« Sur les sentiers de la lune », un festival de contes à découvrir en septembre

Dans les villages du Haut-Vallespir du 23 au 28 septembre 2019 –  ; au Boulou et à Baillestavy les 21 et 22 septembre. Spectacles, randonnées contées, scènes ouvertes, interventions dans les écoles, le collège et les Ehpad, cabarets et autres surprises… Les amateurs de mots, de récits de vie et d’imaginaire sont conviés à des moments privilégiés hors du temps et de l’espace.

De la crypte voûtée séculaire au bistro de pays, sur les sentiers, dans les rues d’un village médiéval, dans un jardin ou à l’improviste, les histoires se racontent de mille et une façons. Il y en a pour toutes les oreilles : petits et grands enfants, amateurs, passionnés de mots et d’imaginaire, amoureux de la lune, rockeurs du verbe, férus de balades ou de chaises longues…

Porté par un collectif de conteurs locaux autour de l’association « 1, 2, 3 Lune », le festival s’attache à faire découvrir l’art du conte sous ses formes les plus variées et se veut accessible à tous les publics depuis les pentes du Sud Canigó jusqu’aux rives du Tech, avec un passage cette année au Boulou et à Baillestavy.

Liens :

Page Facebook : Sur-les-sentiers-de-lune

https://www.facebook.com/Festival-de-conte-Sur-les-sentiers-de-Lune-1039827739506758/

Programme en ligne Calaméo : Sur les sentiers de Lune 2019

Édito du programme

Spectacles, cabarets, randonnées contées, scènes ouvertes, interventions dans les écoles, le collège & les Ehpad, et autres surprises…

Pour sa troisième édition, Le festival « Sur les sentiers de Lune » pose une nouvelle fois ses valises de mots au pied du Canigou du 23 au 28 septembre 2019, après un passage au Boulou et à Baillestavy les 21 et 22 septembre.

Pendant huit jours, la parole contée se déplace sur les chemins pour aller à la rencontre des gens jusque dans les villages les plus isolés. Autour des récits se crée un moment d’échange entre les habitants, les visiteurs, les curistes et les conteurs.

Le festival met un accent particulier sur l’accès des plus jeunes aux plus âgés au patrimoine culturel immatériel de leur lieu de vie comme celui de cultures plus éloignées. Le public est convié dans des lieux patrimoniaux divers, architecturaux, naturels, culturels… Des spectacles sont donnés dans les salles de spectacle, des sites historiques, des bistros de pays, sur les sentiers de randonnée… et dans les établissements scolaires.

Le festival offre un accès généralisé aux personnes handicapées ; en collaboration avec l’association Nataph, la randonnée est désormais « pour tous ».

Dans un esprit convivial, deux scènes sont ouvertes aux amateurs de l’art de dire (conte, poésie, slam…). Nouveauté de cette année : une scène ouverte est réservée aux jeunes diseurs.

http://migne.biz/

Partenaires

  • La région Occitanie,
  • le département des Pyrénées-Orientales,
  • la communauté de communes Sud Canigó,
  • Canigou Grand Site, la ville d’Arles-sur-Tech,
  • la ville du Tech, la ville de Baillestavy, la ville du Boulou,
  • la Ligue de l’Enseignement, l’association NATAPH,
  • la fondation Banque Populaire, le Moulin des Arts et
  • la MASA d’Arles-sur-Tech, le café du sport de Palalda,
  • le restaurant “la ferme du Mont Capell” de St-Laurent-de-Cerdans,
  • la Chaîne thermale du Soleil à Amélie-les-Bains,
  • les Ehpad de Prats-de-Mollo et de St-Laurent-de-Cerdans,
  • Biosud Céret, Kinetico.

Programme résumé du festival

Programme détaillé du festival

INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR GRATUITEMENT LE JOURNAL CATALAN :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.