Une doctorante de l’UPVD en mission océanographique en Antarctique

une-doctorante-de-lupvd-en-mission-oceanographique-en-antarctique

Margot Courtillat, doctorante au sein du laboratoire CEFREM de l’UPVD partira pour une expédition scientifique de deux mois en Antarctique du 23 janvier au 20 mars 2019. La jeune chercheuse aura pour mission d’étudier l’évolution du climat dans cette région reculée du monde. Seule française à bord du navire scientifique JOIDES Resolution qui comptera 30 chercheurs du monde entier, 86 techniciens et membres d’équipage, Margot Courtillat étudiera les micro-fossiles contenus dans les sédiments de la mer d’Amundsen, à l’ouest de l’Antarctique.

Des carottages à des profondeurs encore jamais explorées
Le JOIDES Resolution est un navire de forage spécialement équipé pour effectuer des forages scientifiques de grandes profondeurs. Pour la première fois, des chercheurs pourront réaliser des carottages dans l’ouest de l’Antarctique entre 400 et 800 mètres de profondeur permettant ainsi de connaître les conditions climatiques datant de 5 à 10 millions d’années et de prévoir les changements dans les prochaines décennies.

International Ocean Discovery Program (IODP)
Le JOIDES Resolution est un navire qui effectue plusieurs missions par an, il est géré par l’International Ocean Discovery Program. L’IODP est une collaboration de recherche internationale qui coordonne des expéditions en mer pour étudier l’histoire de la Terre inscrite dans les sédiments et roches sous le plancher océanique. L’IODP a été créé par une fondation américaine, la National Science Foundation, avec plusieurs partenaires internationaux : l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brésil, l’Europe, le Japon, la Corée du Sud, la Chine et l’Inde.

Pour suivre Margot Courtillat en direct
Blog de la mission : https://joidesresolution.org/expedition/379/
Blog de Margot Courtillat : https://www.myatlas.com/Margot_Courtillat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.