Proposition éco-itinéraires « Balcons nord du Canigó »

Le projet de valorisation des balcons nord du Canigó prévoit la mise en place et la promotion de trois types d’itinéraires axés sur le paysage et les patrimoines
– Un itinéraire principal (plusieurs jours) de Villefranche de Conflent à Millas
– Des itinéraires à la journée reliant les villages de la vallée de la Têtt à l’itinéraire principal
– Des boucles locales existantes
L’ensemble des acteurs locaux concernés a été invité à une réunion de lancement le 28 mai 2018 puis à trois groupes de travail, réunis deux fois chacun :
– Groupe tracé sur sa définition et la faisabilité foncière
– Groupe développement économique pour concevoir des produits touristiques en appui sur l’offre existante
– Groupe valorisation patrimoniale des sentiers qui devront « raconter une histoire » aux visiteurs en appui sur le patrimoine existant
Ce projet est axé sur le développement durable de l’éco-tourisme, le rééquilibrage des flux entre le littoral et l’arrière-pays, la valorisation du patrimoine, la valorisation des produits locaux et l’offre de restauration et d’hébergement
L’équipe du syndicat mixte Canigó grand site (Smcgs) en charge du projet est venue présenter son avancement à la réunion qui s’est tenue à Marquixanes le 17 12 2018.
De gad, Alain Gensane coordinateur du projet interreg Mediterranean Emblematic, Didier Brazeau en charge du tracé, Emily Gunder en charge de l’économie, Ruben Molina en charge du patrimoine et Florian Chardon directeur du Smcgs
Cette initiative s’inscrit dans le projet de coopération européenne Emblematic, financé par le programme Interreg Med et dont le Smcgs est chef de file. Ainsi, cette nouvelle forme de tourisme durable, mise en place sur le Canigó, sera également déployée sur l’arrière-pays côtier de huit autres montagnes emblématiques méditerranéennes avant de faire l’objet d’une promotion conjointe pour la saison 2019
Les propositions :
-Un circuit de 72 kms de Villefranche de Conflent à Millas, reliant les principaux villages et belvédères des balcons nord, à découvrir sur cinq jours à pied ou à cheval et pouvant être emprunté dans les deux sens
– Des boucles locales à faire à la demi-journée ou à la journée et reliant les villages de la vallée au circuit principal et toujours en liaison avec une offre de transport en commun
– Des boucles familiales de 30 minutes à quelques heures avec une offre de cyclotourisme
Ce projet est réalisé en étroite collaboration avec les communes concernées. De nombreux élus ont participé à son élaboration et étaient présents à la réunion de Marquixanes
Nous citerons, entre autres, à la gauche de Florian Chardon au premier plan, Anne-Marie Canal maire de Marquixanes et Jacques Taurinya Vice-président du Smcgs. Au fond, à gauche, Etienne Surjus maire de Marcevol
Pour débuter, en 2019, il y aura création de deux produits touristiques commercialisés par les offices de tourisme :
– Un circuit Millas-Ille sur Têt sur deux jours et une nuit avec des sites emblématiques comme les orgues d’Ille, Le château de Caladroy et le musée de préhistoire de Tautavel
– Un circuit Vinça (ou Rodès)-Villefranche de Conflent sur trois jours et deux nuits avec des sites emblématiques comme Marcevol, Eus et Villefranche de Conflent
Puis, en 2020, le sentier sera mis en place dans sa globalité
L’équipe du Smcgs a ensuite échangé avec les élus, les responsables locaux d’associations et le public. Une prochaine réunion est prévue à Ille sur Têt le 14 janvier 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.