Perpignan : Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles

Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles

Le groupement de PME, Saint-Charles Export, poursuit son travail de promotion à l’export pour ses entreprises adhérentes, et, comme chaque année, des venues d’acheteurs ont été organisées pour ses entreprises membres. Deux réceptions se sont donc succédées courant novembre.

La première délégation était constituée de 3 acheteurs polonais et d’un importateur norvégien, qui s’approvisionnait jusqu’à présent essentiellement à partir de la Hollande. Avec deux représentants de la grande distribution et un importateur de poids, servant à la fois l’industrie (4ème gamme, jus de fruit, etc) et le commerce de détail, la délégation polonaise travaillait déjà avec Saint Charles International sans connaitre pour autant l’intégralité de l’offre au départ de Perpignan.

Le second groupe comprenait 1 acheteuse du leader de la distribution slovène, qui détient également des magasins en Bosnie et Slovaquie, 1 acheteuse d’un groupe tchèque qui commercialise principalement auprès des enseignes de la distribution tchèque, slovaque et serbe, et 1 importateur polonais, également producteur dans son pays. Deux Suédois faisaient également partie de cette délégation, si le premier n’achetait pas encore en France et recherchait de nouveaux fournisseurs, le second, positionné à Stockholm, travaillait déjà avec des entreprises de la plateforme et souhaitait trouver des produits de type « premium ».

Certains d’entre eux connaissaient déjà Perpignan au travers du Medfel, le salon du fruit et légume en France (qui se tiendra en 2018 du 24 au 26 avril au Parc des Expositions). Leur objectif était clair : découvrir les produits régionaux commercialisés par les producteurs et les coopératives du département, ainsi que la large gamme de fruits, légumes, et agrumes proposée par les entreprises de Saint Charles International au travers des diverses origines travaillées par la plateforme.
On retrouvait également sur ce planning une entreprise de produits biologiques, qui a notamment éveillé l’intérêt des Scandinaves et des Polonais. Ce marché, encore réduit sur ces destinations, croit régulièrement dans toute l’Europe.

Business is business : 5 rendez-vous le matin, autant l’après-midi, le planning était chargé ! Les visites d’entrepôts et de stations de conditionnement se sont succédées pendant ces quelques jours, avec également des incursions dans des serres de salades, ainsi qu’à Port-Vendres pour une visite de l’activité fruitière du port de Commerce. Le second groupe a même pu voir à quai le navire qui avait fait la première liaison Tanger-Port-Vendres.

Le programme s’est terminé par la Provence avec un spécialiste de la pomme, agréé Pink Lady, et un adhérent marseillais de Saint-Charles, spécialisé dans les origines corse et tunisienne.

De quoi satisfaire des acheteurs motivés, qui malgré l’expression de souhaits précis avant leur venue, ont finalement été interpellés par des produits ne faisant pas partie de leur sélection initiale. Et c’est ainsi que le commerce se développe…

Saint Charles International est la première plateforme européenne de commercialisation, de transport et logistique de fruits et légumes frais. Située à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, elle pèse 1.95 milliard d’euros, 1,76 millions de tonnes de fruits et légumes, pour 2 200 emplois. Les flux sont principalement d’origine méditerranéenne.
Saint Charles International est au centre d’un dispositif départemental global (la Plateforme Multimodale MP²) incluant notamment le terminal portuaire de Port-Vendres (270 000 tonnes traitées), le distriport du Boulou, le chantier combiné de ferroutage de Perpignan…

Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles Les visites d’acheteurs se succèdent à Saint-Charles

Laisser un commentaire