L’histoire singulière de la ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche racontée par Jean Castex

lhistoire-singuliere-de-la-ligne-de-chemin-de-fer-de-perpignan-a-villefranche-racontee-par-jean-castex2

Jean Castex, maire de Prades, délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024, est l’invité du Centre Méditéranéen de Littérature le samedi 13 janvier 2018 pour son livre « La ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche (Prélude de la ligne de Cerdagne) » (Éditions Talaia).

L’histoire du chemin de fer en France remonte très loin dans le XIXe siècle. Le bicentenaire approche ! En pays catalan, la construction et l’histoire (aujourd’hui centenaire) du train jaune a donné lieu à de nombreux ouvrages et à une littérature abondante. Tel n’est pas le cas de la voie de chemin de fer entre Perpignan et Villefranche-de-Conflent. Jean Castex a rouvert les archives et s’est passionné pour l’histoire de cette ligne, les conditions qui ont présidé à la décision de la construire, ainsi que les modalités de sa réalisation, qui ont été tout sauf un long fleuve tranquille. Cette histoire nous permet de mieux connaître la vie économique de notre département, ses acteurs politiques et industriels sous le Second Empire et au début de la III° République. On apprend aussi que cette ligne, pour des raisons précises fut l’une des toutes premières en France à être électrifiée, grâce à la proximité du train jaune et du barrage des Bouillouses.

Une aventure industrielle et humaine
Jean Castex raconte dans son ouvrage « La ligne de chemin de fer de PERPIGNAN à VILLEFRANCHE (Prélude de la ligne de Cerdagne) » publié chez Talaia la singulière épopée de cette ligne ferroviaire. Il tend à démontrer qu’elle méritait amplement, après le travail pionnier du Professeur Garidou en 1967, puis les synthèses plus récentes de Michel Cadé et Jean-Claude Bosc, que l’on revient sur son histoire. Il a fallu plus de treize ans , entre 1863 et 1877, pour construire une ligne de 41 km (…). L’éclairage historique met en exergue les liens entre cette ligne et celle du Train Jaune qui la prolongea quelques années plus tard, et pas seulement par l’entremise de la gare de Villefranche-de-Conflent-Fuilla-Vernet-les-Bains, à la fois trait d’union puisque terminus de l’une et point de départ de l’autre, et point de rupture puisque siège des écartements différents des deux voies.

La continuité n’est pas seulement géographique, avec au demeurant des frontières évolutives, puisqu’il était prévu initialement de prolonger jusqu’à Olette la ligne de Perpignan, elle fut surtout technique grâce au recours à la traction électrique, la ligne Perpignan-Prades bénéficiant très tôt des prodiges réalisés en la matière, à partir de l’hydroélectricité issue des Bouillouses, par la ligne de Cerdagne. Le livre de Jean Castex replace les éléments spécifiques de l’histoire locale dans le contexte de la politique nationale des chemins de fer ; en ce sens, la genèse et la construction du « chemin » de Perpignan à Prades s’inscrit pleinement dans la politique d’équipement ferroviaire de notre pays sous le Second Empire et la III° République, avec son volontarisme et ses ambitions. Jean Castex nous plonge dans les méandres politiques, économiques, financiers et techniques de l’époque prévalant à sa création … En levant le voile sur cette épopée, il apporte une précieuse contribution à l’histoire du pays catalan. Lors de sa conférence à l’hôtel Pams, il nous fera revivre les grands moments de cette aventure industrielle et humaine qui a façonné le destin des Pyrénées-Orientales au siècle dernier.

Le programme :
A Perpignan. Samedi 13 janvier 2018 à partir de 10 h 30
Hôtel Pams· 18 rue Émile Zola · Perpignan.
Rencontre avec Jean Castex, maire de Prades, délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024, pour la présentation et la dédicace de son livre « La ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche

Prélude de la ligne de Cerdagne » (éditions Talaia)
Entrée libre.

A Prades. Samedi 13 à partir de 16h30
Séance de dédicaces avec Jean Castex,
Maison de la Presse. 155 Avenue du Général de Gaulle.

lhistoire-singuliere-de-la-ligne-de-chemin-de-fer-de-perpignan-a-villefranche-racontee-par-jean-castex2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.