Laurence Muguet, suppléante et collaboratrice de Sébastien Cazenove, réagit à la situation des époux Shoji

laurence-muguet-suppleante-et-collaboratrice-de-sebastien-cazenove-reagit-a-la-situation-des-epoux-shoji

Laurence Muguet, suppléante et collaboratrice de Sébastien Cazenove, député des Pyrénées-Orientales de la 4ème circonscription, nous communique avec prière d’insérer :

« Banyuls-sur-Mer étant situé dans ma circonscription, je partage bien sûr l’émotion suscitée par la situation administrative de Rié et Hirofumi SHOJI, et je suis de près ce dossier en accord avec le Maire Jean-Michel SOLE.

Ainsi je prends acte ce jour de la position du ministère de l’intérieur et de la décision de Monsieur le Préfet Philipe CHOPIN de réexaminer le dossier des époux SHOJI.

Un des éléments du projet politique porté par le Président de la République et sa majorité parlementaire est bien le « droit à l’erreur ». Ainsi la décision de Monsieur le Préfet concourt à un meilleur accompagnement par l’administration et on ne peut que collectivement, s’en féliciter.

A présent, reste à la famille SHOJI à apporter les éléments administratifs demandés, pour pouvoir continuer à vivre de leur passion et à faire rayonner leur vin et le terroir banyulenc à l’international. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.