Dans la main de Lilo et de Jacques Brel…

dans-la-main-de-lilo-et-de-jacques-brel

Fred HIDALGO et Michel BIGAS présentent leurs livres respectifs « Brel, le voyage au bout de la vie » et « LILO, la marquise de Broadway », mercredi 5 décembre 2018 à 18h30 à la maison de la Région.

Lilo, la petite immigrée juive de Montmartre va s’essayer à tous les métiers de la scène avant d’acquérir une certaine popularité. Petit rat du Châtelet, elle en est chassée par le directeur Maurice Lehmann à cause de son excentricité. Elle présente ensuite des maillots de bain à la très courue piscine Molitor avant d’être engagée comme présentatrice à 16 ans par Mitty Goldin au Théâtre de l’ABC. Jalouse, Mistinguett la fait renvoyer mais elle sera vite réengagée après le départ de la star. Michel Bigas nous dévoile toutes les intrigues qui se déroulaient dans les coulisses du célèbre music-hall parisien où Lilo a côtoyé Colette, Mistinguett, Fréhel, Piaf, Trénet, Django Reinhardt, Marie Dubas, Jean Sablon… Durant l’occupation, elle continue à travailler sous un faux nom mais son père est arrêté, conduit à Drancy et déporté à Auschwitz où il y sera assassiné par les nazis. Michel Bigas nous raconte en parallèle sa vie privée et sa carrière, aussi riche en rebondissements l’une que l’autre. Chaque spectacle mentionné est richement illustré par les programmes, photos, partitions…

Brel, 40 ans déjà…
Dans son projet de tour du monde à la voile avec sa compagne Maddly, après l’appareillage à Anvers en juillet 1974, l’île d’Hiva Oa ne devait être qu’une escale ; Jacques Brel en fera le terme de son voyage et sa dernière demeure – comme Gauguin, trois quarts de siècle plus tôt…

Et c’est bien ainsi qu’on se souvient de lui aux Marquises : s’illustrant avec son avion par un rare altruisme dans le ciel pas toujours pacifique de Polynésie, évacuant des blessés, des malades, des femmes enceintes, transportant des passagers, du courrier, etc., parfois au péril de sa propre vie.

Parti sur ses traces, Fred Hidalgo a reconstitué les dernières années de Jacques Brel. Son enquête retrace son parcours aux antipodes – où l’homme, redevenu anonyme après avoir tourné sans regret le dos à la gloire, opéra la jonction avec son œuvre – et révèle au passage les secrets de l’écriture et de l’enregistrement de l’album des Marquises.

Rencontre littéraire mercredi 5 décembre 2018 à 18h30, à la Maison de la Région 34, avenue du Général de Gaulle Immeuble « Le Royal Roussillon » à Perpignan. Entrée libre.

dans-la-main-de-lilo-et-de-jacques-brel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.