Daniel Steegmann Mangrané : un artiste Catalan s’expose à Villeurbanne

exposition-de-daniel-steegmann-mangrane-a-liac-villeurbanne

Du 20 février au 28 avril 2019, l’IAC présente la première exposition personnelle d’ampleur en France de l’artiste d’origine catalane Daniel Steegmann Mangrané qui vit et travaille aujourd’hui à Rio de Janeiro (Brésil). Passionné par la forêt amazonienne, Daniel Steegmann Mangrané conçoit une œuvre polymorphe, du dessin à l’installation, en passant par la sculpture et le film. Également nourri par l’anthropologie amérindienne et le dépassement du dualisme nature-culture, l’artiste explore l’enchevêtrement du vivant à son environnement, expérimentant l’espace comme zone de sensibilité et de relation.

À l’IAC, Daniel Steegmann Mangrané transforme profondément et dans sa totalité l’espace d’exposition. Défini par une géométrie sensible, conduite uniquement par des faisceaux de lumière naturelle* dans la pénombre, le parcours suscite l’exploration et le tâtonnement comme pour retrouver l’essence même du vivant. L’environnement proposé se déploie à partir de l’œuvre Phasmides, film centré sur le phasme, insecte-brindille roi du camouflage. Cette espèce ambivalente – entre animal, végétal et forme géométrique – met en exergue les relations en perpétuelle évolution qu’elle entretient avec son milieu et annule de fait l’opposition entre animé et inanimé.

*Pour le projet de Daniel Steegmann Mangrané, l’IAC bouscule ses modalités de fonctionnement. Ainsi, les horaires d’ouverture de l’exposition changeront chaque jour : à mesure que la durée du jour augmentera, la durée d’ouverture de l’exposition augmentera elle aussi symboliquement, suivant le rythme naturel. Cette expérience originale et unique marque une alchimie entre le projet de l’artiste et le lieu qui l’accueille.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.