Charles Trenet, le Coq chantant : un hommage au poète par Hugues Di Francesco et Julien Lebart

Voici venir le duo Piano-Voix composé d’Hugues Di Francesco et de Julien Lebart avec le spectacle « Charles Trenet, le Coq Chantant, Hommage au(x) Poète(s) ». Si l’on y voit une continuité avec le précédent spectacle et l’album « Sur les chemins d’Albert Bausil » qui a contribué à la résurgence de l’œuvre du poète, ce n’est pas un hasard. Présentation formule duo : dimanche 24 février au Palais des Fêtes de Rivesaltes à 17h (Première en partenariat avec le PAD et Delmas Musique).

En 2016 – 2017 jusqu’en 2018, le chanteur catalan s’est attaché à faire découvrir ou redécouvrir l’Oeuvre d’Albert Bausil. A partir de 2019, c’est en duo avec Julien Lebart (entre autres pianiste de Cali, intervenant aux Rencontres d’Astaffort) qu’Hugues explore Charles Trenet. Un spectacle piano-voix à travers lequel l’influence artistique d’un Mentor sur celui qui révolutionnera la chanson francophone sera mise en lumière.

Alors, pourquoi le « Coq » chantant ?
Si Charles Trenet est né à Narbonne (ça, tout le monde le sait), il est né artistiquement à Perpignan aux côtés de la bande à Bausil et plus particulièrement Albert, le poète, acteur et auteur de théâtre, directeur de journaux notamment l’incontournable de l’époque « le Coq Catalan » dans lequel il faisait régulièrement écrire « Jacques Blondeau » (alias le jeune Charles Trenet). Ce dernier, qui fit ses armes dans ce journal, connut un réel apprentissage aux côtés du Drôle d’Albert qui le poussa en 1930 à monter à Paris et chargera Max Jacob de le prendre en main. Dès lors, il rencontrera Raoul Breton, son futur éditeur, Jean Cocteau (intime des Bausil), Mistinguett, et Johnny Hess. Hormis quelques ouvrages de qualité (« Trenet méconnu » ou « La vie qui va » de Vincent Lisita, « Albert Bausil » de Pere Verdaguer ou « Albert Bausil, le coq catalan » préfacé par Jean Edouard Barbe), l’histoire officielle du « Fou Chantant » dans les reportages TV ou radiophoniques commence au moment du duo Trenet /Johnny Hess.

Le duo Hugues Di Francesco et Julien Lebart présente, au cours d’un voyage musical, l’oeuvre de Charles Trenet agrémenté d’anecdotes et d’explications de textes, de pédagogie mais aussi de rires et d’émotions. Si une très grande partie de son œuvre se rapporte à ses éblouissantes, époustouflantes, joyeuses « jeunes années » perpignanaises, ce spectacle sera un peu de tout cela. Un moment intimiste, interactif, riche, joyeux, frais et rempli d’émotions. Qu’on ne s’y trompe pourtant pas, il n’est pas question d’un simple tour de chant autour de Trenet ! De ce spectacle musical inédit (puisque personne jusqu’alors n’a proposé cet angle de vue) le public ressortira enrichi de pans d’histoires oubliées ou inconnues et s’apercevra de l’importance de ce duo Bausil / Trenet.

Spectacle soutenu à ce jour par le CML (Centre Méditerranéen de Littérature) et l’Institut Charles Trenet.

charles-trenet-le-coq-chantant-hommage-aux-poetes-par-hugues-di-francesco-et-julien-lebart

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.