Après le drame de Millas : Proposition de Loi de Jean Sol visant à sécuriser les passages à niveaux

Après l’accident de Millas le 14 décembre 2017, il fallait des actes forts pour ne plus avoir à vivre de tels drames en France et légiférer rapidement pour favoriser une sécurisation maximale des 13 000 passages à niveaux existants sur l’ensemble du territoire.

Après le drame de Millas Proposition de Loi de Jean Sol VISANT À SÉCURISER LES PASSAGES À NIVEAUX

Afin de répondre à cette problématique qui touche la France entière, Jean Sol, sénateur des Pyrénées-Orientales, a déposé une proposition de loi à la Présidence du Sénat le 5 juin 2018, envoyée à la Commission de l’Aménagement du territoire et du développement durable, dont le sénateur Didier Mandelli est le vice-président.

Après le drame de Millas Proposition de Loi de Jean Sol VISANT À SÉCURISER LES PASSAGES À NIVEAUX
Cette conférence de presse du vendredi 8 février, en présence de Fabien Bougeonnier président de l’association « A la mémoire des Anges » (familles des victimes du drame de Millas), permettra de mettre en lumière le dispositif étudié dans la proposition de loi pour sécuriser les passages à niveaux français, de démontrer son intérêt sur site dans notre département, et d’en évoquer le planning de mise en œuvre.

Après le drame de Millas Proposition de Loi de Jean Sol VISANT À SÉCURISER LES PASSAGES À NIVEAUX

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.