Université de Perpignan : Fabrice Lorente quitte ses fonctions de président

Fabrice Lorente - Photo Caroline Morel-Fontaine
Photo Caroline Morel-Fontaine / https://www.facebook.com/caroline.morel.399

Lundi 6 mai 2019, Fabrice Lorente a fait part à la communauté universitaire de sa décision de mettre fin par anticipation à son mandat de président de l’université de Perpignan. Il rejoint en effet à compter du 1er juin le corps des Inspecteurs Généraux de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR).
Professeur de psycho-sociologie, Fabrice Lorente était élu à la présidence depuis 2007. D’abord comme vice-président des Études et de la Vie Universitaire (CEVU) et depuis 2012, comme président. Après une réélection en 2016, son mandat courrait jusqu’à mars 2020.

Celui à qui l’université de Perpignan doit son retour en centre-ville, son incubateur d’entreprises ou encore son école d’ingénieurs spécialisée en énergies renouvelables quittera donc ses fonctions au 1er juin 2019 « Cette nomination est un nouveau défi professionnel que je me réjouis de relever, dans les champs d’intérêt et de compétences qui sont les miens. C’est aussi une page qui se tourne ! Durant ces années, j’ai consacré toute mon énergie au développement et au rayonnement de l’UPVD. C’est le cœur lourd mais avec le sentiment du devoir accompli que je pars vers de nouveaux horizons professionnels, au service des Ministères de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’innovation. », Fabrice Lorente. 

Conformément aux dispositions prévues par les statuts de l’établissement, l’intérim sera assuré à compter du 1er juin, par le vice-président administration de l’UPVD, Nicolas Dorandeu en charge d’organiser dans les meilleurs délais, l’élection par le Conseil d’Administration  en place d’un nouveau président. Celui-ci sera élu pour la durée restante du mandat en cours.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.