Un syndicat de police réagit aux déclarations du député Romain Grau

Damien Albanell, secrétaire départemental Impact police Cftc. Ex fpip, nous communique en réponse au Député Romain Grau, avec prière d’insérer :

« Hausse du budget certes mais pour le moment :

Aucun signe visible concernant les moyens et les effectifs, bien au contraire. Concernant les recrutements, de quoi s’agit t’il exactement ? De titulaires ou d’adjoints de sécurité et de Gendarmes adjoints volontaires ? Est ce de réels renforts ou uniquement (comme depuis de trop nombreuses années) le remplacement des départs en retraite ?

Pour la création de l’Ofast pour la lutte contre le trafic de stupéfiants, les première présentations n’apportent aucun élément nouveau par rapport à l’Octris actuel. Le problème est Européen, et beaucoup trop négligé par Bruxelles pour être réellement combattu.

Concernant le paiement des heures supplémentaires, il ne s’agit que du paiement imposé (sur le fond et sur la forme) d’une infime partie. Pour exemple, 10 euros net au lieu de 18 euros pour un Brigadier Chef (soit moins que pour une aide à domicile …).

Il serait grand temps que les concertations avec les représentants du personnel ne se fassent pas uniquement qu’avec les deux syndicats majoritaires, mais bel et bien avec l’ensemble des organisations. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.