Train-Jaune : 369 000 € pour des études nécessaires à la régénération de sous stations électriques

Train Jaune TVCAT

Réunis en Commission permanente sous la présidence de Carole Delga ce vendredi 11 décembre 2020, les élus régionaux ont adopté une série daides pour accélérer la modernisation et le développement du transport ferroviaire régional.

La Région investit 3,2 M notamment pour le renouvellement de la ligne Montréjeau-Luchon, fermée depuis 2014, et du Train-Jaune, colonne vertébrale de la desserte en transport public du Conflent et de la Cerdagne.

Sur la ligne Montréjeau-Luchon, la Région financent à hauteur de 2 M€ les études de projet avant le lancement de la phase de travaux. Toutefois, des travaux préparatoires d’arasement et de débroussaillage vont d’ores et déjà être menés l’an prochain sur la ligne, grâce à une aide régionale de 814 000 €.

Sur la ligne du Train Jaune qui, depuis 1910, dessert 22 gares entre Villefranche-Vernet-Les-Bains et Latour de Carol-Enveitg, la Région finance pour près de 369 000 € des études d’avant-projet et de projet. Nécessaires à la régénération de sous stations électriques, elles seront menées de mars 2021 à juin 2022.

Depuis les Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité qui ont identifié dès 2016 la ligne Montréjeau-Luchon comme prioritaire en Occitanie, la Région et ses partenaires sont mobilisés autour d’un véritable projet de territoire. À ce titre, la Région, comme le prévoit la LOM, a proposé d’assurer la maîtrise d’ouvrage des travaux sur la ligne afin d’en maîtriser le calendrier et le coût. Une proposition pour laquelle la Région attend le feu vert du Gouvernement.

Elle poursuit également son effort en faveur du matériel roulant en investissant 59 M€, notamment pour l’acquisition de matériel de type Autorails Grande Capacité (AGC) et pour le maintien du matériel historique du Train-Jaune.

Des opérations de maintenance sur 15 rames AGC sont ainsi prévues. Financées par la Région à hauteur de
53 M€, elles portent également sur un réaménagement des rames, afin d’offrir par exemple davantage de places assises aux voyageurs ou de nouvelles accroches vélos plus ergonomiques. Dans le même temps, la Région investit 284 600 € dans la phase études avant-projet pour le renouvellement partiel du parc de matériels de la ligne du Train Jaune.

Depuis 2016, l’Occitanie est engagée dans un ambitieux projet d’amélioration du service et de restructuration du réseau ferroviaire.

En rendant le train plus fiable, plus sécurisé et moins cher, la Région poursuit son ambition afin de rendre le train régional plus attractif et le positionner comme une alternative crédible à l’usage de la voiture individuelle. La Région Occitanie a en effet également placé la transition écologique comme une priorité et a pour ambition de devenir la 1ère région française à énergie positive.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.