Thuir : Pourquoi autant de Grandes Surfaces ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Les premiers coups de pèle-mécaniques sur le site du Leader Price… Les prochaines ouvertures de Grandes surface tétanisent les dynamiques commerçants du centre ville déjà confrontés à une conjoncture des plus difficiles. Rencontre de Jean-François Cortie élu à l’Union des Commerçants et Artisans.

Avec déjà un Supermarché à Thuir, un autre à Llupia plus un hart-discount. Le CDAC (Commission Départementale d’Aménagement Commercial) composée de 5 élus, le maire de la commune d’implantation, 3 personnalités qualifiées en matière de consommation, de développement durable et l’aménagement du territoire en ses séances du 10.11.2011 ; 11.09.2011 ; 4.07.2013 ; Janvier 2014 a donné ses avis favorables aux

implantations de 3 nouvelles enseignes de la grande distribution Leader Price sur l’ancien site EDF (2871 m2); 1 Hyper Super U (3900 m2)face aux stades avec création d’un ensemble commercial de 6 surfaces dédiées à l’équipement de la maison, de la personne et un centre auto (pour un total de surface de 7390 m². En lieu et place de la cave coopérative, s’installe 1 supermarché Lidl (2158 m²). De quoi donner des sueurs froides aux commerçants du centre ville de Thuir déjà pressurés par les charges.

Les commerçants inquiets

Lundi dernier, les commerçants de Thuir avait sollicité une entrevue avec M. Le Maire, René Olive. Jean-François Cortie, du restaurant Can Marty, faisait parti de la délégation. «Les commerçants du Centre ville sont très inquiets par rapport à l’éventuelle, installation, (maintenant réalité) d’un l’Hyper Super U face aux stades.» Déclare Jean-François Cortie et d’évoquer : «D’Après les informations que nous détenons, il semblerait que cet hypermarché de 4000 m2 comporterait une galerie marchande. C’est pas de bon augure pour le commerce de proximité. » Jean-François analyse froidement : «Nous sommes déjà dans un Département suréquipé en terme de Centres Commerciaux périphériques : Porte d’Espagne, Pollestres, Mas Guérido, Claira, voire le prochain de Château Roussillon… à quoi il faut ajouter, les complexes de la Jonquère, Géronne, la Roca à Barcelone» Il revient au plan local et compte « Aujourd’hui, sur la zone de chalandise de Thuir : 1 Intermarché à Canohés, 1 discount à St Charles, sur Thuir-Llupia : 2 Intermarché, 1 Lidl, à quoi s’ajouteront 1 Leader Price, 1 Hyper super U et 1 Lidl. «

hyper centre sans échoppes, cœur de ville condamné.

Le restaurateur s’inquiète : «A mon avis dans quelques années il y aura des friches commerciales ! Avec les risques d‘un centre ville complètement sinistré et qui dit centre ville mort dit disparition du lien social.« Sans se départir de son calme, tout en ayant le propos ferme, il s’interroge : «Nous ne comprenons plus ce que recherchent nos élus politiques. Le centre ville de Perpignan est mort avec des rues entières sinistrées, Où veulent-ils en venir ? Quels intérêt se cachent derrière tout cela ? Nous ne voudrions pas que Thuir subisse le même sort !« Martèle M. Cortie qui évoque l’entretien d’avec M. Le Maire René Olive : « On croit en la sincérité de notre Maire. René Olive a prêté une oreille très attentive à nos inquiétudes, a réaffirmé son attachement à l’hyper centre. On veux bien le croire !« S’exclame-t-il dubitatif et de révéler : »Le Maire se propose de créer une commission extra municipale, formée d’élus et l’Union locale des commerçants et artisans pour voir comment l‘on peut faire évoluer les choses, quelles actions à mener, pour essayer maintenir ce commerce vital pour la Cité.» Malgré les atouts que possède Thuir : Parkings gratuits, commerces de qualité, environnement urbain coquet, caves Byrrh, nouveau théâtre des Aspres, musées, patrimoine historique, marché du samedi… la ville sera-t-elle en mesure de relever le défi ? Préserver son attractivité . Méditons les propos d’Albert Einstein « Parler de crise c’est la promouvoir ; se taire, c’est exalter le conformisme. Au lieu de ceci, travaillons dur pour la dépasser. »

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.