Thierry del Poso, maire de Saint-Cyprien annule avec « regrets et colère » des manifestions estivales

thierry-del-poso-maire-de-saint-cyprien-annule-regrets-colere-manifestations-estivales

Manifestations emblématiques de la station balnéaire, la démonstration aérienne de la patrouille de France et le feu d’artifice du 15 août seront annulés cette année. Les Beach Party du 29 juillet et du 19 août également.

La décision de l’annulation de plusieurs manifestations a été prise après mûre réflexion par le maire de Saint Cyprien, Thierry del Poso. « Je ne dispose pas des moyens suffisants pour garantir la sécurité du public très nombreux qui vient apprécier ces animations ». Plus de 80.000 personnes se retrouvent, en effet, chaque année pour applaudir ces spectacles.
La démonstration aérienne de la patrouille de France et le feu d’artifice du 15 août ainsi que les Beach Party du 29 juillet et du 19 août n’auront ainsi pas lieu.

« L’État ne déploie pas assez de moyens ici pour aider la Préfecture à sécuriser ces animations et je ne veux évidemment pas exposer la population et nos visiteurs à un risque inutile » a précisé le premier magistrat. « Je le regrette pour nos visiteurs pour nos commerçants mais en même temps, il faut aussi savoir se montrer responsable et solidaire. »

Une décision qu’il prend donc avec regrets mais aussi avec colère : « Je suis scandalisé que le gouvernement n’ait pas encore pris la juste mesure de la gravité de la situation dans laquelle le pays se trouve, exposé à une menace qui peut surgir de n’importe où, n’importe quand. Un an et demi après les attentats de Charlie Hebdo, nous en sommes toujours au même point. Il est temps d’ouvrir les yeux ! L’angélisme naïf, ça suffit ! Ce n’est pas l’islamisme radical qui doit dicter notre mode de vie en France. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.