TAST s’implante sur le site de AgroSud

0
154

tast-simplante-sur-le-site-de-agrosud

Naissance grâce à deux frères argelésiens passionnés des produits du terroir de « aqui », Alexandre et Fabrice Rieu, et au Perpignanais Marc-Antoine Vial, du premier agromarché.

Unique et innovant, TAST est un « agromarché » : un lieu regroupant des stands de producteurs, des ateliers de fabrication, des comptoirs de dégustation de produits du terroir dans une ambiance marché, en offrant au consommateur un contact direct avec les producteurs et artisans, dans un esprit pédagogique ludique, tout en permettant de consommer l’ensemble des produits sur place dans un espace central convivial.

Chez TAST on vient se promener, acheter, déguster, découvrir, échanger…

Quoi de plus naturel qu’avoir donc choisi le nom de TAST pour ce temple du goût, un mot qui renvoie à l’ancien français « taster », signifiant « goûter, déguster », qui a gardé le même sens en catalan aujourd’hui, et qui signifie à une lettre près « le goût » en anglais (taste) …

– « L’idée de créer un tel concept », expliquent Alexandre et Fabrice Rieu, originaires d’Argelès-sur-Mer et cofondateurs de la marque vigneronne Nayandéi, « nous est venue naturellement de plusieurs constats et réflexions : Tout d’abord de la vocation même de la zone Agrosud, un projet unique et précurseur en France de zone agroalimentaire qui précise dans son cahier des charges la nécessité de produire en partie sur place et de le montrer au consommateur, et qui regroupe déjà des acteurs de la filière agroalimentaire locale de grande renommée comme Bajard, Boniface ou Astruc… Sa situation géographique nous a paru de plus idéale pour inciter les touristes qui visitent notre région à s’arrêter sur Perpignan pour découvrir en un même lieu l’ensemble des produits de nos terroirs, et leur donner l’envie d’en apprendre davantage sur Perpignan et le Roussillon (…) ».

Ils poursuivent : « En outre, notre passion pour le vin et son élaboration nous a sensibilisés au goût et nous a poussés à nous intéresser très tôt à toute la richesse culinaire du Roussillon et à apprendre auprès de nombreux producteurs et artisans dont la plupart sont devenus au fil du temps des amis. Nos échanges avec eux nous ont permis de nous rendre compte qu’il n’existait pas véritablement de lieu fédérateur où l’on pouvait retrouver tous les produits de qualité du Roussillon, et qu’il leur était très difficile de venir à la rencontre des consommateurs car leur lieu de production est souvent éloigné des lieux de consommation. D’autre part il n’est pas évident pour un petit producteur d’investir pour s’implanter tout seul. La force de TAST est donc de leur proposer un espace propre « à la carte » (selon leurs besoins et leurs moyens), en permettant de créer un lien entre la campagne et la ville, et en représentant une formidable force d’attraction démultipliée par la diversité de l’offre qualitative proposée ».

De son côté, Marc-Antoine Vial, fils et petit-fils d’une grande famille d’avocats perpignanais, souligne : « Nous faisons partie de cette génération de consommateurs qui recherchent l’authenticité et un maximum de transparence dans les produits qu’ils consomment, tout en apprenant et en découvrant de façon ludique. Une attente à laquelle seul un lien direct entre le producteur et le consommateur peut répondre. Un lieu de partage et d’échanges… En rapprochant le consommateur du producteur, TAST permet également de minimiser l’impact environnemental : moins de transport, moins d’emballages (…) ».

« On ne parvient à l’universel qu’à partir de l’ultralocal », se plaisait à répéter Salvador Dali en reprenant les mots de Montaigne, reprend Alexandre Rieu. « Parce que nous croyons fortement en cette richesse que représentent nos racines, nous pensons qu’il est capital de promouvoir nos produits traditionnels, véritable pan de notre patrimoine culturel et culinaire : le « xaï » catalan, les anchois de Collioure, la « ceba » de Toulouges, les rousquilles du Vallespir, l’huile d’olive de Millas ou d’Argelès, l’artichaut de Salanque, les vins doux naturels inimitables, l’abricot rouge du Roussillon, les cerises de Céret, le veau  « Rosée des Pyrénées »… TAST se veut la vitrine et l’ambassadeur de toute cette diversité de charcuteries, de fromages, de fruits et légumes, de conserves, de confiserie et autres produits gourmands que nos producteurs et artisans ont préservé et développé avec passion depuis de nombreuses générations ».

Au-delà d’une vitrine pour le grand public, on l’aura bien compris leur objectif est de faire découvrir ou redécouvrir les productions locales aux acheteurs professionnels de produits agroalimentaires d’ici, mais surtout d’ailleurs, jusqu’au-delà de nos frontières, en bénéficiant d’une communication groupée importante et du réseau relationnel et commercial déjà développé par chacun des acteurs présents sur l’agromarché, car ils sont d’ores et déjà convaincus plus que jamais que l’union fait la force.ne vitrine pour le grand public, TAST est u développer depuis de nomutres produits gourmands que des siècles de tradition

 

TAST EN CONCRET

Concrètement TAST propose à des producteurs et artisans reconnus pour la qualité de leurs produits, et rigoureusement sélectionnés, d’avoir leur propre espace de production et de commercialisation, avec des surfaces modulables allant de 6m2 à 300m2.

Articulé autour d’un espace convivial central aménagé avec des tables et des chaises où les visiteurs pourront manger et partager les produits achetés chez les différents producteurs et artisans, l’agromarché regroupera une grande diversité d’étals et de boutiques-ateliers qui permettront aux consommateurs de découvrir la fabrication des produits élaborés sur place. Ils pourront par exemple visiter un chai de vinification et déguster directement le vin qui en est issu, en l’accompagnant de fromages affinés sur place et de pain élaboré sous leurs yeux.

En partenariat avec des tour-operators et offices du tourisme, TAST développera des circuits de dégustation permettant de découvrir la richesse de nos produits agroalimentaire. Et pour les gastronomes qui voudront en apprendre davantage, des cours de cuisine et de dégustation seront proposés par les différents professionnels confirmés et reconnus pour leur savoir-faire, regroupés au sein de l’agromarché.

 

TAST EN QUELQUES CHIFFRES

  • Superficie du terrain : 5 031m²

  • Surface bâtie de l’Agromarché : près de 3 000m²

  • Nombre d’emplacements disponibles : 32
  • Surfaces modulables : de 6 m² à 300 m²
  • Nombre d’emplois créés : près de 100
  • Coût du projet : environ 3 millions d’euros

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.