Le Soler : Une conférence pour jardiner bio !

Le Soler Une conférence pour jardiner bio !

Jeudi 24 mars 2016, 20h, salle Martin Vivès, le collectif CAP’66 et la municipalité du Soler ont organisé une soirée débat animée par Daniel DEYCARD sur le thème « Comment jardiner autrement ». Une cinquantaine de personnes étaient présentes pour participer à cette soirée mise en place dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides.

Véronique OLIER, 1ère adjointe du Soler, s’est félicitée d’accueillir une telle initiative dans la commune qui fait écho au travail déjà entrepris en matière de développement durable au travers de la mise en œuvre de l’Agenda 21.

Daniel DEYCARD, enseignant en horticulture à Rivesaltes, s’est attaché à proposer les solutions pour arriver à composer son potager dans un schéma de production raisonnée et surtout dépourvu de pesticides et de tous produits chimiques.

Dans sa présentation, il est revenu sur de nombreux points essentiels pour arriver à un résultat satisfaisant. La préparation et la qualité des sols, l’élaboration de son compost et des traitements naturels à faire soi-même, sont quelques exemples d’alternatives naturelles.

– « Nous ne devons pas négliger l’importance des insectes dans la culture de nos fruits et légumes. Les insectes sont les amis du jardinier ! L’exemple de l’hôtel à insectes qui consiste à fabriquer des refuges pour ces micro-auxiliaires jardiniers est une façon ludique et réaliste pour repeupler nos espaces de cet écosystème indispensable », rappelle Daniel DEYCARD.

Notre conférencier a également laissé la parole au public qui n’a pas manqué de poser de nombreuses questions qui sont venues alimenter et animer ce grand et beau débat autour du jardin idéal.

La soirée s’est achevée sur une note conviviale, l’assemblée a partagé le verre de l’amitié avec des produits bio solériens, les vins bio Château Nadal Hainaut et les jus de fruits de l’entreprise solérienne « Si Bio ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.