Saint Valentin/ Le Soler : les Petits Déjeuners Littéraires célèbrent l’Amour Courtois

saint-valentin-le-soler-les-petits-dejeuners-litteraires-celebrent-lamour-courtois

Samedi 13 février 2016, à la Médiathèque Martin Vivès, « Les Petits Déjeuners Littéraires » accueillaient Michel Adroher, agrégé de Lettres et maître de conférences en langues et littérature du Moyen Âge à l’Université de Perpignan.

Dans le cadre de la St Valentin, le thème : « Parlons d’amour avec les Troubadours » s’est imposé naturellement pour Mme Catherine Gadave, Adjointe déléguée aux Affaires Culturelles et à l’initiative de l’organisation de ces matinées.

Michel Adroher, auteur du livre « Les troubadours roussillonnais » (aux Editions de l’Olivier), a eu le plaisir de partager sa science et sa passion pour l’art médiéval, la chanson d’amour et la poésie occitane.

C’est à l’aube du XIIe siècle, en Limousin, que nait « l’Amour Courtois ». Colporté par les troubadours qui plaçaient la « Domna » (la Femme) au cœur de leurs créations lyriques courtoises. Ce style littéraire avant-gardiste va influencer l’Europe toute entière. On retrouve l’esprit de cette tendance qui deviendra l’art de vivre de la noblesse en Occitanie, en Catalogne et plus particulièrement en Roussillon.

« La conception que les troubadours ont de l’amour, est une conception très littéraire. Ils expriment un jeu de société très sophistiqué. Il reste très difficile de savoir exactement comment on vivait l’amour à cette époque. Nous ne pouvons pas nous fier exclusivement à la simple source des textes et de poèmes des troubadours car ils subliment la réalité et la représentation que nous pourrions nous faire de l’art délicat de la séduction en ce temps-là. », admet Michel Adroher.

Au terme d’une conférence passionnante où l’humour et l’érudition s’enchaînent parfaitement avec la lecture et la traduction de poèmes ou l’écoute des transcriptions musicales de Gisela Bellosola et Michel Mamdonado, Michel Adroher s’est amicalement prêté à une séance de dédicace au grand plaisir de l’assistance présente.

saint-valentin-le-soler-les-petits-dejeuners-litteraires-celebrent-lamour-courtois

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.