Saint-Estève :  » La Fille du Régiment  » au Théâtre de l’Etang

saint-esteve-la-fille-du-regiment-au-theatre-de-letang

saint-esteve-la-fille-du-regiment-au-theatre-de-letang

La Fille du Régiment : Opéra comique en français de Gaetano Donizetti – Samedi 8 novembre 2014 à 20h30

Conférence de présentation par Daniel Tosi Mardi 4 novembre à 19h – Espace Saint Mamet Saint-Estève.

A quelques jours du 11 novembre, le Théâtre de l’Etang et le Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan Méditerranée s’associent pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre. Dans cet opéra comique, qui commence comme un opéra historique, l’Empire est en toile de fond. Le thème abordé est l’amour en temps de guerre sur une partition tendrement lyrique, gaie et romantique.

En 1838, Donizetti s’installe à Paris, alors capitale de l’art lyrique. C’est avec La fille du régiment, opéra en deux actes composé en français pour l’opéra comique, qu’il rencontrera les faveurs du public parisien.

L’action se déroule au Tyrol durant la campagne Napoléonienne. Sulpice, sergent du 21ème régiment français est rejoint par Marie, la vivandière, autrefois enfant abandonnée et élevée par les hommes du régiment. Elle tombe éperdument amoureuse d’un jeune  Tyrolien, Tonio, prêt à s’engager dans le bataillon pour l’épouser. C’est sans compter sur les rebondissements quant aux origines de la jeune fille.

En co-réalisation avec le Conservatoire à Rayonnement Régional PMCA et Misto Musica Chœur et Orchestre Roussillon Hérault sous la direction de Daniel Tosi.

Mise en scène Frédéric Lhuillier.

Ouverture de la fosse d’orchestre pour cette occasion.

En amont de cet opéra, Daniel Tosi donnera une conférence sur le thème : « Donizetti et le bel canto » mardi 4 novembre à 19h, Espace Saint- Mamet– entrée libre.

Tarifs : de 12€ à 38€

Renseignements : billetterie ouverte du lundi au vendredi de 14h à 18h et les jours de spectacle de 18h à 20h30 >>>>> 04 68 38 34 95

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.