Route Nationale 116 : le chantier de l’aménagement du carrefour Gibraltar terminé

Travaux sur Perpignan

La RN-116, qui relie la plaine à la montagne, de Perpignan à Bourg-Madame, fait l’objet de travaux d’aménagement et de sécurisation. L’aménagement de sécurité du carrefour de Gibraltar, à Prades, s’inscrit dans ce cadre. Ce carrefour, qui connaît une forte fréquentation, assure une entrée Nord de la commune de Prades via l’avenue du Festival.

Le carrefour et la RN-116 séparent deux secteurs d’activités : – au sud, côté centre-ville, un ancien secteur d’activités autour de la route d’Eus (RD-35) – au nord, la zone commerciale du Pla de Gibraltar offrant une importante surface commerciale le long de la RD-35.
La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Occitanie, a donc engagé, dès l’été 2011, une phase de concertation publique pour l’aménagement du carrefour de Gilbraltar.

Ce carrefour à forte fréquentation accueille un trafic routier important provenant notamment de la RN-116 et dessert l’accès à la zone commerciale de Gibraltar.

Cet aménagement répondait à trois enjeux majeurs : – assurer la sécurité des usagers, en particulier des piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite par un cheminement confortable et une traversée entièrement sécurisée de la RN-116. – fluidifier la circulation et améliorer le transit de la route nationale. Le carrefour concentre, en effet, tous les modes de déplacement (doux et routiers) et l’accès à la zone d’activités se fait par une voie unique, – créer un aménagement urbain de qualité.

Cet aménagement de sécurisation a consisté à réaliser un passage piéton souterrain situé sous la branche ouest du carrefour giratoire de Gibraltar, avec un aménagement urbain au nord et au Sud. L’opération, sous maîtrise d’œuvre de la Direction interdépartementale des routes du Sud-Ouest s’est déroulée en cinq phases distinctes sur une durée d’un an. L’inauguration de cet aménagement a eu lieu le 26 janvier dernier.

Les entreprises qui ont participé à ce chantier sont : Groupement VINCI Construction, SOGEA Sud et EUROVIA Méditerranée. Les sous-traitants : AMSA REL, SAS Métallerie Bénézis A, INTERVIA Etudes, Jocaveil et Fils, Méditerranée Clôtures, Moliner Sud Signalisation, SARL Ozone Travaux Spéciaux, SAS SLER, SOLEA BTP, Technic sol Béton. Le contrôle extérieur pour les expertises : CEREMA Sud-Ouest (réseaux techniques de l’Etat), AGT SELARL Géomètres experts (topographie), SAS Calliespace Création (sécurité).

Les chiffres clés
– 2,6 millions d’euros : coût global de l’opération, financé à 100 % par l’État : 2,6 M€.
– 9 mois : durée totale des travaux.
– 21 mètres : dimensions du passage souterrain : 21 m de long, 5 m de large et 2,5 m de haut.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.