Une réunion sur l’écosocialisme le 16 décembre au Vivier

Le Parti de Gauche 66 apporte son soutien à la journée d’action nationale interprofessionnelle de jeudi 6 février 2014 à l’appel de la CGT. Il appelle à participer à la manifestation qui aura lieu à partir de 10 heures 30 à Perpignan, place du Castillet. Si les luttes catégorielles gardent tout leur intérêt dans le cadre des conflits locaux qui se multiplient devant l’offensive d’un patronat décomplexé, il y a réellement urgence devant la dégradation de la situation économique et sociale de la France à porter le débat sur le plan interprofessionnel. La convergence des revendications doit se faire : le mot d’ordre liant les questions d’emploi, de salaire et de protection sociale montre qu’il s’agit de rejeter l’ensemble d’une politique gouvernementale. Seul un rapport de force permettra de faire receler un gouvernement qui accorde sans retenue les cadeaux aux puissances de l’argent. Il a visiblement oublié que l’ennemi c’est la finance et que le problème c’est le coût du capital... Le Parti de Gauche 66 estime nécessaire la construction d’une opposition de gauche à la politique d’austérité. Les citoyens doivent y contribuer dès ce 6 février pour exiger un autre partage des richesses.

Le Parti de Gauche 66 (PG 66) nous communique sous le titre « Le PG 66 pour un projet global : l’écosocialisme », avec prière d’insérer :

« Devant l’ampleur des crises écologique, économique, sociale et démocratique, les réponses traditionnelles restent inefficaces. Le Parti de Gauche propose un projet novateur d’alternative globale : planification écologique, économie fondée sur la satisfaction des besoins sociaux, réel partage des richesses, marche vers une 6ème République. C’est l’écosocialisme.

Le PG 66 lance une campagne d’action pour populariser son projet écosocialiste. Des réunions publiques sont prévues au cours des prochaines semaines dans le département des Pyrénées-Orientales.

Conférence/débat vendredi 16 décembre 2016 à Le Vivier, à 18 heures, salle des fêtes, rue principale, sur le thème « Pour un projet global de rupture et de transition : l’écosocialisme », avec la présence de Francis DASPE, responsable départemental du PG 66. Entrée libre. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.