Réouverture des plages et autorisation des activités nautiques et de plaisance dans les P-O

0
2

Depuis le 11 mai, date de la levée du confinement décidée par le gouvernement, la vie sociale reprend progressivement dans le département des Pyrénées-Orientales. Concernant l’accès aux plages, plans d’eau et lacs, l’interdiction demeure le principe. Lors de la présentation des modalités de sortie du confinement, le Premier ministre a indiqué que l’accès aux plages pourrait de nouveau être autorisé par les préfets, sur proposition des maires des communes littorales.

Grâce à l’élaboration d’un cahier des charges adapté permettant un respect des gestes barrières et des mesures de distanciation physique et une régulation de la fréquentation, les maires ont fait des propositions fondées sur une organisation et un contrôle permettant à chacune et à chacun de profiter de cet environnement en toute sécurité.

Le préfet des Pyrénées-Orientales a donc autorisé la rouverture, à compter du 16 mai 2020, de certaines plages à la promenade, baignade, pratiques sportives individuelles (natation, jogging, …), activité nautique individuelle dans la bande des 300 m (voile, surf, kyte surf, paddle, …), pêche pratiquée à titre de loisir (distance minimale de 5 m entre pêcheurs), dans huit communes du département. Ce processus se poursuit, de nouvelles plages viendront s’ajouter à la liste des plages ouvertes si les maires concernés en font la demande.

La présence statique assise ou allongée (sauf pour la pêche de loisir), les bains de soleil, les regroupements de plus de 10 personnes, les activités physiques collectives, les pique-nique, les barbecues, toute pratique festive ainsi que la consommation d’alcool sont formellement interdits sur la plage.

Cet usage sera contrôlé par les polices municipales et la gendarmerie et soumis à sanctions en cas d’infractions constatées.

Monsieur le préfet se réserve, en cas de risques sanitaires avérés, la possibilité de revenir sur sa décision d’ouverture des plages.

Autorisation des activités nautiques et de plaisance depuis les ports dans le département des Pyrénées-Orientales à compter du 16 mai 2020.

Depuis le 11 mai, date de la levée du confinement décidé par le gouvernement, la vie sociale reprend progressivement dans le département des Pyrénées-Orientales.

Concernant les activités nautiques et de plaisance depuis les ports, le préfet peut les autoriser si les modalités et conditions de nature à garantir le respect des gestes barrières sont mises en place ainsi que l’interdiction de tout rassemblement en simultanée de plus de 10 personnes.

Au vu des demandes des maires des communes d’Argeles sur Mer, Banyuls sur Mer, Canet en Roussillon, Collioure, Port-Vendres, Saint Cyprien, Sainte Marie la Mer et Le Barcares reçues cette semaine, Monsieur le préfet des Pyrénées-Orientales a décidé d’autoriser par arrêté préfectoral les activités nautiques et de plaisance depuis les ports de ces communes à compter du samedi 16 mai 2020.

Ces activités se feront dans le respect de la charte de bonne conduite de la fédération française des ports de plaisance. Les usagers des ports de plaisance doivent veiller au strict respect des mesures d’hygiène et de distanciation physique (distance de 2 m minimum entre les groupes) qui devront être affichées de manière claire aux différents points d’accès au port et diffusée par tout moyen approprié (site internet, réseaux sociaux, publication municipale ).

Les polices municipales et la gendarmerie des Pyrénées-Orientales effectueront des contrôles de ces activités. La violation des prescriptions et gestes barrières sera sanctionnée par des amendes.

Monsieur le préfet se réserve, en cas de risques sanitaires avérés, la possibilité de revenir sur ses décision d’autorisation d’activités nautiques et de plaisance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.