La région LRMP lance ses « états généraux » du rail et de l’intermodalité

region-lrmp-lance-etats-generaux-rail-de-lintermodalite-1

Au Lycée Pablo Picasso de Perpignan, Jacques Cresta, député PS, conseiller régional, était aux côtés de Jean-Luc Gibelin, Vice-président en charge des Transports pour animer une réunion publique portant sur la politique régionale dans le domaine du ferroviaire et de l’intermodalité.

Cette réunion s’intègre dans le processus mais en œuvre par Carole Delga qui a souhaité pendant 80 jours avec 36 réunions publiques organisées dans les préfectures et sous-préfectures de notre région qui compte 13 départements et 6 millions de lancer une grande consultation et des temps d’échange.

Cette consultation publique, initiée par la nouvelle majorité élue à la tête du conseil régional, est la concrétisation d’un engagement électoral qui a adopté comme ligne de conduite qu’avant de décider une nouvelle politique, il est nécessaire d’écouter la société civile. Ainsi citoyens, usagers du transports, syndicats des cheminots, financeurs, collectivités locales, sont invités à exprimer leurs attentes sur le développement des trains du quotidien, l’avenir de la grande vitesse, l’évolution du transport régional par autocar, l’essor de l’éco mobilité, la prise en compte du fret, l’accessibilité et la tarification.

Cette question est majeure pour notre nouveau territoire régional puisque le transport express régional est organisé autour de 20 lignes ferroviaires et 60 lignes d’autocar. Ce réseau de 3 500 kilomètres de voies ferrées fonctionne avec un budget annuel de 400 millions d’euros. Il est emprunté chaque jour par 56 000 voyageurs.
Le résultat de cette consultation donnera naissance au futur plan rail pour les 15 ans à venir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.