La réforme des collèges fait reculer l’enseignement des langues régionales selon l’APLEC

laplec-sinterroge-suppression-cours-de-catalan-a-lecole-primaire-de-millars

L’APLEC, Associació per a l’Ensenyament del Català, nous communique sous le titre « La réforme du collège fait reculer partout l’enseignement des langues régionales », avec prière d’insérer :

« L’APLEC, Associació per a l’ensenyament del català, association membre et fondatrice de la FLAREP, la Fédération des langues régionales dans l’enseignement public, a participé ce week-end au 30ème Colloque de la Fédération, et a constaté avec les représentants de toutes les langues (allemand, basque, breton, flamand, francoprovençal, occitan) que la réforme du collège a entrainé partout un net recul de l’enseignement des langues régionales (Alsace, Bretagne, Pays Basque, espace occitan, Savoie et Catalogne Nord). L’impact négatif de la réforme se traduit, comme dans les collèges catalans, par une diminution du volume de l’enseignement des langues, et ce malgré la demande croissante des familles. Les bonnes paroles du Ministère ne sont pas appliquées sur le terrain. C’est particulièrement flagrant dans l’Académie de Montpellier où le rectorat et les chefs d’établissement ont profité de la réforme pour réduire systématiquement les horaires du catalan et de l’occitan (entre 15 et 30% pour le catalan). Le Ministère n’intervenant pas pour faire respecter les textes règlementaires (respect des horaires, réunion des instances consultatives, maintien des DNL en section bilingue), non seulement l’objectif de généralisation de l’offre d’enseignement n’est pas tenu, mais la satisfaction de la demande des familles n’est même pas assurée. La FLAREP qui est en train de dresser le bilan précis et chiffré de l’impacte de la réforme devrait s’orienter, en l’absence de décision du Ministère, vers des actions plus déterminées (tribunaux) visant à assurer l’égalité de tous les élèves et l’application des textes officiels. L’APLEC de son côté, déjà engagée dans une procédure judiciaire, va s’adresser aux élus catalans afin d’obtenir du Ministère le même traitement pour les élèves catalans que pour les jeunes corses : bilinguisme dans toutes les maternelles, dotations supplémentaires pour l’enseignement généralisé de la langue et plan de formation au catalan pour tous les enseignants. »

Contacte i informacions :
04 68 66 22 11 i
aplec@aplec.cat
www.flarep.com.

L’APLEC, Associació per a l’ensenyament del català, associació membre i fundadora de la FLAREP, la Fédération des langues régionales dans l’enseignement public, va participar el passat cap de setmana al 30è Col·loqui de la Fédération, i va constatar amb els representants de totes les llengües (alemany, basc, bretó, flamenc, francoprovençal, occità) que la reforma del col·legi ha provocat a tot arreu un clar recul de l’ensenyament de les llengües regionals (Alsàcia, Bretanya, País Basc, espai occità, Savoia i Catalunya Nord). L’impacte negatiu de la reforma se tradueix, com als col·legis catalans, per una disminució del volum de l’ensenyament de les llengües, malgrat la demanda creixent de les famílies. Les bones paraules del Ministeri no són pas aplicades sobre el terreny. És particularment flagrant a l’Acadèmia de Montpeller on el rectorat i els caps d’establissement han aprofitat de la reforma per reduir sistemàticament els horaris del català i de l’occità (entre un 15 i un 30% pel català). Amb el Ministeri que fins ara no sembla intervenir per fer respectar els textos reglamentaris (respecte dels horaris, reunió de les instàncies consultives, manteniment de les DNL en secció bilingüe), no solament l’objectiu de generalització de l’oferta d’ensenyament no s’assoleix, sinó que la satisfacció de la demanda de les famílies ni tan sols és garantida. La FLAREP que està fent el balanç precís i xifrat de l’impacte de la reforma s’orientarà, en absència de decisió del Ministeri, cap a accions més determinades (tribunals) destinades a assegurar la igualitat de tots els alumnes i a fer aplicar els textos oficials. L’APLEC per part seua, ja ocupada per un recurs judicial, s’adreçarà als elegits catalans per mor d’obtenir del Ministeri el mateix tractament per a tots els alumnes catalans que per als joves corsos : bilingüisme proposat a totes les maternals, dotacions suplementàries per l’ensenyament generalitzat de la llengua i pla de formació al català per tots els ensenyants.

Contacte i informacions :
04 68 66 22 11 i
aplec@aplec.cat
www.flarep.com.

Abonnez-vous gratuitement au site :

[wysija_form id= »1″]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.