Réaction de Jacques Cresta suite au positionnement d’Olivier Amiel sur l’autodétermination de la Catalogne

reaction-de-jacques-cresta-suite-au-positionnement-dolivier-amiel-sur-lautodetermination-de-la-catalogne

reaction-de-jacques-cresta-suite-au-positionnement-dolivier-amiel-sur-lautodetermination-de-la-catalogne

Voici la réaction de Jacques Cresta, député socialiste et conseiller régional, suite au positionnement d’Olivier Amiel, Adjoint au Maire de Perpignan, sur l’autodétermination de la Catalogne :

« L’adjoint en charge du logement de la ville de Perpignan, Olivier Amiel, a souhaité donner sa position concernant les volontés d’autodétermination de l’Ecosse, aujourd’hui, et de la Catalogne demain. Cette opposition à toute autodétermination, est une prise de position claire et constante de l’ancien responsable régional du Mouvement Républicain et Citoyen, allant même jusqu’à regretter que le club de l’USAP arbore les couleurs catalanes et que l’hymne catalan résonne dans l’enceinte du stade, prend une nouvelle fois position … mais cette fois en sa qualité d’adjoint au Maire de Perpignan. Est-ce à dire qu’il retranscrit l’opinion de la municipalité ? Sinon pourquoi s’exprimer en sa qualité d’élu.

Je ne doute pas que cette position des élus de la majorité UMP et ses alliés catalanistes de Perpignan sera appréciée par nos voisins sud catalan, surtout après la visite de Jean-Marc Pujol et de François Calvet du 17 juillet dernier. Visite au cours de laquelle ils avaient été reçus par les plus hautes autorités catalanes et avaient reçu des engagements concernant des actions communes adossées à la Generalitat.

Pour mémoire, à ceux qui ne sont pas à une contradiction près, les élus de la Generalitat militent en faveur de l’autodétermination. Oups. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.