Rasiguères : plus qu’un vide-grenier

Rasiguères : un écrin de verdure au bord de l'Agly

Il devait avoir lieu le jour du 1er mai. Dame tramontane en décidait autrement. C’est donc en ce jeudi de l’ascension que s’est tenu le huitième vide grenier. Dans l’air, flotte comme un air de vacances. Le soleil est radieux.

À Rasiguères, dans cet écrin de verdure et de tranquillité du Fenouillèdes, sur les versants de l’Agly, le vide-grenier peut commencer.

La convivialité, le plaisir, l’art

Le président François Faure derrière son stand
Le président François Faure derrière son stand

C’est le président, monsieur Faure François qui devait nous accueillir. Rapidement, en quelques mots bien sentis, il devait nous présenter cette animation qui compte dans la vie du village.
Pour lui et son association de randonneurs qui est à l’organisation, le plus important, c’est la convivialité. Ainsi, dés le  petit matin, il est offert aux exposants, le petit café en guise de démonstration d’amitié. À midi, une grillade est préparée à laquelle peuvent se joindre ceux qui désirent passer un moment agréable entre amis. Et puis, pas de déploiement de forces pour la communication. Seuls quelques panneaux, dans les villages environnants, suffisent au bonheur des organisateurs. C’est ainsi que nous nous retrouvons dans un cadre parfaitement maîtrisé avec cinquante-quatre exposants tout de même. Nous partageons cette façon de voir, car des règles existent pour l’établissement des vides greniers. Il est vrai, que celles-ci sont souvent transgressées. Ici, rien de tout cela. Le bonheur, la rencontre, sont les émulateurs, les rouages de cette journée. C’est ce qui en fait sa réussite.

Devant l’auberge, devant la mairie

A gauche sur la photo, le maire Paul Foussat en discussion avec des administrés
A gauche sur la photo, le maire Paul Foussat en discussion avec des administrés

La place de la mairie étant devenue trop exiguë, c’est sur l’emplacement devant l’auberge « Relais de Sceaury » que devaient s’installer les derniers arrivants. Le reste des étals étant disposés devant la maison commune et au-delà en remontant dans le village. À cet instant, nous ne pouvons que nous rappeler les dégâts causés par l’inondation. Tous les stigmates ont disparu. Bravo à monsieur le maire et à son Conseil municipal.
C’est donc avec plaisir que nous avons salué Paul Foussat, le premier magistrat, venu discuter et passer un petit moment avec ses administrés. Inutile de présenter Paul. Personnage bien connu dans le monde rugbystique, sa bonhomie légendaire, n’exclut en rien la rigueur dans les affaires communales. Bien au contraire.

La belle salle du temps libre

Muriel Valat-B et les "gravures sur métal"
Muriel Valat-B et les « gravures sur métal »

Cette dernière, devait recevoir les nombreux artistes venus exposer leurs œuvres. C’est toujours un étonnement de voir réunis autant de créateurs dans un si petit périmètre, ne dépassant pas le cadre de quelques villages.
Notre regard a tout de suite été attiré par la « gravure sur métal ». Muriel Valat-B est la maîtresse des lieux. Ayant fait ses études à Paris, nous la retrouvons pour dix ans à Berlin dans son atelier. Par la suite, la voilà installée dans le petit village juste à côté, à Planèzes. C’est donc en voisine quelle est venu exposer.
Les sculptures de Michel Pol sont également présentes et de surcroît surprenantes. En effet, ces dernières sont réalisées avec des os à moelle. Vous avez bien lu, avec des os à moelle. À voir absolument.
Les bijoux lumineux étaient également présents, ainsi que des créations de peinture sur verre réalisées par Carmen Pol.
Bien évidemment, nous avons retrouvé Marie Claude, installée à Rasiguères, dont les aquarelles regorgent toujours autant de luminosité, de couleurs.
Quoi dire de plus sur le vide-grenier de Rasiguères ! Sinon bonne continuation dans cette voie tracée qui, à notre humble appréciation, est la bonne manière de faire apprécier le « vivre ensemble » dans notre milieux rural plein de charmes et de ressources.

Joseph Jourda

Dés les premières heures de la matinée, les curieux arrivent
Dés les premières heures de la matinée, les curieux arrivent
Des visiteurs ont déjà fait leurs achats
Des visiteurs ont déjà fait leurs achats
Sur la place de la mairie
Sur la place de la mairie
Michel Pol et la sculpture avec l'os à moelle
Michel Pol et la sculpture avec l’os à moelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.