Pyrénées-Orientales : La Vitrine Médicale remet un chèque de 32 000€ à l’association « Enfants et Santé PLR »

Pyrénées-Orientales La Vitrine Médicale remet un chèque de 32 000€ à l’association « Enfants et Santé PLR »

C’est en présence de nombreuses personnalités locales parmi lesquelles, François CALVET, sénateur des Pyrénées Orientales, maire du Soler 1er vice-président de la Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, André BASCOU, maire de Rivesaltes et vice-président de ladite Communauté urbaine, Marie-Thérèse NEGRE, adjointe déléguée au Social à la Ville de Saint-Cyprien, Éric FENOY président de la Caisse Locale du Crédit Agricole, des membres de l’équipe internationale des Dragons Catalans, que Philippe MOISSET, directeur de la Vitrine Médicale, a remis un chèque d’un montant de 32 000 euros à l’association régionale « Enfants & Santé PLR ».

Depuis quatre ans, la Vitrine Médicale collecte des fonds pour venir en aide à la recherche contre les cancers de l’enfant par le biais d’action diverses via ses partenaires.

Un véritable partenariat a été instauré entre Enfants et Santé PLR et la Vitrine Médicale dans le cadre des actions de sensibilisation du public par des opérations de communication appuyées par des actions ponctuelles et ciblées.

Le président Adel MZOURI n’a pas manqué de remercier tout le personnel de l’entreprise pour leur engagement et dévouement à notre cause ainsi que les membres du conseil d’administration présents à cette cérémonie.

La remise à eu lieu dans les locaux de la Vitrine Médicale situés dans la commune de Rivesaltes en présence des Laboratoires Hartmann représentés par Philippe DECABARRUS et Christèle BONNEFON ainsi que Sylvie VERGNOLLE, déléguée d’Enfants et Santé PLR sur Béziers (Hérault) et Narbonne (Aude).

Pyrénées-Orientales La Vitrine Médicale remet un chèque de 32 000€ à l’association « Enfants et Santé PLR »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.