Prix Folire 2017 : salon littéraire à Thuir vendredi

prix-folire-2017-salon-litteraire-a-thuir-vendredi
Marine Westphal

Les trois finalistes du Prix Folire seront présents vendredi 15 septembre au Centre hospitalier de Thuir à partir de 14h30 pour une rencontre avec les lecteurs-patients de l’établissement. Ce prix littéraire, créé en 2011, est le fruit d’un partenariat entre le Centre Hospitalier de Thuir (Établissement Public de Santé Mentale), la Caisse d’Épargne Languedoc-Roussillon qui dote le prix (2000 €) et le Centre Méditerranéen de Littérature.

Il a pour spécificité d’être attribué à un écrivain par des patients. Le Prix Littéraire FOLIRE a pour objectif de permettre aux personnes souffrant de troubles psychiques de couronner la qualité littéraire d’un récit ou d’un roman d’un jeune auteur francophone. En 2016, 18 groupes de lecture, répartis dans 4 établissements de santé, ont réuni près de 150 votants.

C’est au tour cette année de Marine Westphal, Sylvain Prudhomme et Nicolas Robin de participer à cette aventure littéraire inédite du prix Folire. L’écrivain et auteur de pièces de théâtre Didier Van Cauwelaert, Prix Goncourt 1994 pour Un aller simple est le parrain de 7ième édition. Son dernier roman Le retour de Jules, mêle émotions et humour et questionne les rapports existants entre animaux et humains. Jules, un chien guide d’aveugle, se retrouve au chômage lorsque sa maîtresse Alice recouvre la vue. Ce drame va ainsi lui révéler qu’il est capable de porter assistance autrement aux gens

Marine Westphal est l’auteure de La téméraire ( Stock), un texte bouleversant qui embrasse la maladie dans une danse grave et généreuse. Marine Westphal a 26 ans, elle est infirmière. Lauréate du concours Georges Sand pour une nouvelle, elle publie ce premier roman qui résonne comme un cri d’amour et de vie.

Dans un jeu de miroirs subtil, Sylvain Prudhomme raconte avec talent et finesse dans son roman Légende (Gallimard) les êtres qui se consument. Une belle justesse de ton dans cette écriture sensible qui remonte le temps. Il est l’auteur de quatre romans, dont L’affaire Furtif (Burozoïque, 2010), récit d’un naufrage volontaire sur un archipel imaginaire.

Nicolas Robin est né en 1976, dans les Landes. Il est steward pour une compagnie aérienne et parcourt le monde. Son roman Roland est mort, publié aux éditions Anne Carrière, raconte les déboires d’un homme blessé, rongé par la solitude qui livre ses pensées avec un savoureux mélange d’autodérision, d’ironie et de fantaisie.

L’année dernière, le prix Folire a été décerné au livre d’Eric Genetet, Tomber (Héloïse d’Ormesson).

Les trois auteur seront présents vendredi 15 septembre au CHS de Thuir pour une rencontre à 14H30 avec les lecteurs-patients. Entrée libre.

prix-folire-2017-salon-litteraire-a-thuir-vendredi
Sylvain Prudhomme
prix-folire-2017-salon-litteraire-a-thuir-vendredi
Nicolas Robin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.