Philippe Benguigui : « Le devoir de mémoire n’appartient à aucun camps »

Philippe Benguigui, président National de Zakhor Pour la Mémoire communique avec prière d’insérer sous ce titre : « Le devoir de mémoire n’appartient à aucun camps. »

« J’avais rendu publique ma décision de soutenir la candidature de Romain Grau  aux élections municipales de Perpignan. Aujourd’hui, de nouvelles responsabilités associatives au plan national m’obligent d’assurer un devoir de réserve et de renoncer à tout engagement.

J’ai eu l’honneur de travailler dans le passé avec tous les gouvernements et en particuliers avec tous les présidents successifs de Jacques Chirac à Nicolas Sarkozy et François Hollande, d’être reçu également par le Président Macron; sans pour autant me présenter sur des listes municipales – et ou – de leurs représentants à Perpignan ces dernières années.  

Mon engagement est reconnu pour être un serviteur de la République au nom des mémoires, en dehors de tout engagement partisan. On ne saurait nier que nous vivons dans une période obnubilée par le présent à court terme, un présent tyrannique qui oublie rapidement le passé et n’anticipe plus l’avenir.

Mon combat est là, et je m’y donnerai de toutes mes forces aujourd’hui comme demain. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.