Perpignan : Ouverture prochaine d’une crèche d’entreprises

D'une capacité d'une trentaine de places, une crèche d'entreprises pourra accueillir les enfants de 10 semaines à 4 ans
Les quais de la Basse de Perpignan
D'une capacité d'une trentaine de places, une crèche d'entreprises pourra accueillir les enfants de 10 semaines à 4 ans
Les quais de la Basse de Perpignan

L’UPE’66 (Union patronale pour l’entreprise) est aujourd’hui à la recherche d’entreprises partenaires qui viendraient conforter la démarche initiée par les premiers réservataires pour la future crèche, d’une capacité de 30 places environ, qui pourra accueillir des enfants âgés de 10 semaines à 4 ans et qui se situera dans le secteur de la place Catalogne, rue Camille Pelletan.

Il faut savoir que les carences en matière de garde d’enfants sont un sérieux problème, tant pour les salariés que pour la politique « RH » (Ressources humaines) des entreprises.

Peu de places, manque de flexibilité horaire, éloignement du lieu de travail : les parents sont confrontés à de nombreuses difficultés qui peuvent se répercuter sur la vie de l’entreprise.

Soucieuse d’apporter des solutions à ces problématiques, l’UPE’66 propose aujourd’hui de faciliter l’accès à des crèches d’entreprises.

Cette solution, selon les dirigeants de l’UPE’66, « permettra aux salariés des entreprises adhérentes de bénéficier d’un mode de garde adapté et proche de leur lieu de travail à un tarif identique à celui des crèches municipales ».

Le système de réservation est particulièrement souple : accueil des enfants en temps plein ou en urgence, occupation d’une même place par plusieurs enfants, pas d’engagement longue durée exigé, réservations révisables annuellement…

L’UPE’66 met également en avant « des aides financières importantes, grâce au crédit d’impôt famille et à l’économie d’impôt, car la charge est 100% déductible (…) ». Du coup, à l’arrivée, cela représente un investissement mensuel net équivalent à environ 160€ pour les familles qui seraient intéressées.

La crèche « Camille Pelletan » devrait fonctionner dès la rentrée scolaire de 2014 et être la troisième du genre, à Perpignan, avec « Comme 3 pommes » et « Petit d’Hom ».

Parmi les premières entreprises perpignanaises signataires d’un contrat de cinq années avec Crèches de France – le spécialiste français de la création et de la gestion de crèches conventionnées pour les collectivités, les établissements de santé et les entreprises – le Groupe Barès.Claverie (enseignes Galeries Lafayette, Monoprix Clemenceau et Amorino Glacier).

Ce partenariat a pu être rendu possible grâce à une action commune Direction/ Comité d’entreprise. Pour le Groupe Barès.Claverie, l’investissement d’une location annuelle de 8 berceaux dans la future crèche d’entreprises « Camille Pelletan » sera de 92 000€ (hors-taxes). Une participation financière qui devrait être réduite de moitié au minimum, dès la deuxième année, grâce à diverses aides de l’Etat, dont le Crédit d’Impôt Famille éligible à cette opération. In fine, confirme la direction du Groupe Barès.Claverie, « il s’agit d’un investissement net pouvant aller de 16 000 à 46 000€ (hors-taxes) ».

 

– Contact et renseignement : Walter Soubirant au 06 09 72 07 15 et walter.soubirant@upe66.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.