Perpignan Méditerranée Métropole : un territoire dans le vent !

perpignan-mediterranee-metropole-un-territoire-dans-le-vent

Ce vendredi 27 octobre, la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) a reçu dans son siège perpignanais une délégation d’élus audois, venus principalement des Corbières et du Minervois, notamment Jean-Claude Montlaur, maire d’Albas, Guy Jouin, maire de Davejean, Claude Cros, maire de Dernacueillette, Raymond Spoli, maire de Laroque-de-Fa, Jean-Marie Francès, 1er adjoint de Lanet, André Barthes, maire de Massac, Daniel Langlois, 1er adjoint de Palairac, André Contreras, maire de Quintillan…

La délégation a été accueillie par Jean-Marc Pujol, président de PMM, maire de Perpignan, qui a souhaité la bienvenue à ses membres. Puis, c’est Bruno Valiente, conseiller communautaire délégué aux Energies Renouvelables (EnR), maire de Calce, qui a pris le relais pour présenter à ces hôtes le programme d’une journée qui devait les conduire successivement à Pézilla-la-Rivière, Baixas, Calce et Villeneuve-de-la-Rivière, à la découverte de l’Ecoparc Catalan, un projet de territoire unique au niveau de la grande Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée de par sa dimension et ses ambitions : « Nous ne sommes pas peu fiers à la Métropole de cette réalisation, car ce projet de territoire fait partie de nos projets d’excellence », dira en substance Bruno Valiente, épaulé dans sa tâche de présentation du site par Hélène Bobo-Billès, Directrice de l’Economie à PMM, Brice Pertegas, chargé de développement des EnR & du Numérique, et bien sûr le staff régional d’Energies Nouvelles (filiale d’EDF) emmené par Yvan Barthélémy, responsable Développement au niveau du Languedoc-Roussillon, Valérie Duchiron, directrice de projets, et Julien Capouilliet, chef de projets.

La délégation audoise, dont nombre d’élus issus de communes des Haute-Corbières s’activent autour de la création du projet de territoire « TerreOvent » – un projet adossé justement financièrement à un projet éolien qui est en phase de développement – se sont montrés particulièrement emballés par le retour d’expérience de l’Ecoparc Catalan, lui-même rappelons-le financé par le biais du parc de l’Ensemble Eolien Catalan (EEC).

Bruno Valiente a rappelé la réflexion de ce défi qui a conduit à la mise en place de cet Ecoparc Catalan, authentique « ferme d’éoliennes » : « s’inscrire dans une démarche verte autour du Développement durable donc, un pari environnemental évident, mais également valoriser notre patrimoine, préserver l’activité agricole et assurer de nouveaux revenus touristiques via l’oenotourisme, tout cela naturellement dans le respect du territoire de la Métropole et le renforcement de la coopération entre les trente-six communes de PMM ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.