Perpignan : Lettre ouverte des salariés de la MD2E à Jean-Marc Pujol

perpignan-lettre-ouverte-des-salaries-de-la-md2e-a-monsieur-le-president

Lettre ouverte des salariés de la MD2E à Monsieur le Président Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération

 

Perpignan,

Le 14 novembre 2014

Objet : Réponse aux différentes assertions parues dans la presse suite à l’annonce de la fermeture de la MD2E.

 

Monsieur le Président,

 

Nous, salariés de la MAISON DE L’EMPLOI ET DE L’ENTREPRISE, souhaitons vous répondre suite aux déclarations parues dans l’Indépendant  du  07 novembre 2014 et dans la semaine du Roussillon du 13 novembre 2014.

En effet, nous sommes surpris de lire que les MDE  auraient été créées pour « regrouper tous les services de l’emploi ».

Créées en 2005 dans le cadre du plan de cohésion sociale, elles ont avant tout pour objectif de mettre les Elus au centre de la politique de l’emploi. C’est d’ailleurs pour cela que l’Etat a demandé aux collectivités locales de participer à leur financement. L’Etat qui confirme maintenir pour 2015 le montant de ses subventions aux Maisons de l’emploi.

L’Etat a, par ailleurs, commandé un rapport de bilan partagé des Maisons de l’Emploi de l’Hexagone qui a été présenté le jeudi 26 juin 2014, par la Présidente du comité de bilan, Patricia Bouillaguet, au CONSEIL NATIONAL DE L’EMPLOI.

Madame Emmanuelle WARGON, Déléguée Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle s’est, en conclusion, appuyée sur les orientations préconisées par Patricia Bouillaguet, notamment pour ce qui est « d’inscrirel’activité des maisons de l’emploi dans les politiques régionales de développement économique, d’emploi et de formation professionnelle, et pour cela élargir leur périmètre actuel au-delà des questions d’emploi ».

La Maison de l’emploi et de l’entreprise de Perpignan est un outil territorial d’animation au service de l’emploi qui permet de fédérer l’ensemble des acteurs et qui concentre ses actions en direction des mutations économiques et contribue au développement de l’emploi local. Pôle emploi, loin d’être un concurrent, a toujours été un partenaire privilégié et complémentaire de toutes nos actions

Nous sommes bien conscients que les baisses de subvention de l’Etat obligent les collectivités territoriales à faire des choix parfois douloureux.

Néanmoins, la participation financière de PMCA -100 000 euros annuels depuis l’origine – ne nous paraît pas de nature à mettre en péril les nécessaires arbitrages auxquels vous devez faire face et les actions mises en œuvre en faveur des demandeurs d’emploi  ne devraient pas avoir à souffrir d’une telle mesure d’économie dans un secteur aussi sinistré que l’emploi sur notre département.

Nous regrettons de n’avoir jamais eu l’occasion de vous rencontrer à ce jour pour vous exposer en détail nos missions.

Vous auriez ainsi eu l’occasion de mesurer la hauteur de notre engagement, ce qui aurait pu orienter différemment le cours de vos réflexions et influer sur votre décision.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président,  l’expression de nos salutations distinguées.

 L’ensemble des salariés de la MD2E

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.