Perpignan : le collectif anti-OGM interpelle l’enseigne Castorama

perpignan-collectif-anti-ogm-interpelle-lenseigne-castorama

Le samedi 2 avril 2016, des citoyens conscients des dangers des pesticides, et, notamment, d’un désherbant, le glyphosate, se sont rendus dans le magasin Castorama de Perpignan.

Ils ont constaté que le glyphosate était toujours en vente, sous diverses formes et diverses appellations, « Glyphosate » ou Roundup », ou présent dans la formule de produits comme « Bayer ».

Or, le glyphosate a été classé « cancérogène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et sa ré-autorisation pose problème en France comme en Europe.

Tous les désherbants contenant cette substance ont, donc, été collectés dans des caddies, et, dans d’autres caddies, ont été présentés les instruments permettant le désherbage sans produits chimiques.

Les opposants au glyphosate ont informé les clients et employés du magasin, de la nocivité de ce produit et de l’urgence de s’en défaire, en distribuant des tracts et en répondant aux légitimes interrogations des personnes présentes.

Ils ont remis une lettre destinée au directeur du magasin lui demandant de retirer ce produit de la vente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.