Perpignan, capitale méditerranéenne du trompe-l’œil ?

Perpignan, capitale méditerranéenne du trompe-l’œil ?

Le mouvement Agissons66 nous communique sous le titre « Perpignan, capitale méditerranéenne du trompe-l’œil ? », avec prière d’insérer :

« La plus grande ville du Roussillon, a de nombreux charmes architecturaux, faisant de la commune, un véritable musée à ciel ouvert (styles art déco, gothique…). De plus, le festival « meeting of styles » met en exergue l’expression artistique moderne à travers le graffiti. A cela, nous aimerions que la ville, fasse appel à des artistes locaux pour inonder nos rues de trompes l’œil. 

Levallois-Perret et Lyon sont déjà en avance sur cet art, proposant une centaine de fresques à découvrir. Aujourd’hui, ce sont des véritables circuits qui sont proposés pour admirer cette expression artistique. 

En plein débat du centre ancien, dont certaines polémiques ont émergé, la municipalité aurait pu lancer cette initiative, en plus de la réhabilitation des quartiers.
Saint-Matthieu pourrait être pilote pour accueillir l’imagination de nos artistes, car les rues extrêmement petites, se prêtent au jeu. Ce serait une occasion de redonner de l’attractivité et de la gaieté au centre ancien.
Embellissons Perpignan ! »

#AgissonsPaysCatalan
www.agissons.org
agissons66@gmail.com

INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR GRATUITEMENT LE JOURNAL CATALAN :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.