« Le Patio Comteroux » rejeté par la Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC)

patio-comteroux-avenue-espagne

La Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) a rejeté le 23 mai le projet « Le Patio Comteroux ». Nadia Kharbouch et Bertrand Meunier, représentants d’associations de commerçants du cœur de ville de Perpignan, ainsi que Clotilde Ripoull, présidente de l’association Perpignan Équilibre s’étaient mobilisés pour stopper ce projet.

La Commission Départementale d’Aménagement Commercial a estimé qu’avec ses 13 000 m², ce projet allait pénaliser les commerçants de Perpignan et les riverains.

Les représentants associatifs accueillent avec satisfaction la décision de la Commission qui a auditionné B. Meunier et C. Ripoull. « C’est la première fois qu’une réunion de la CDAC est autant médiatisée et c’est très bien. Il faut en finir avec le double langage des élus qui, en campagne électorale, promettent l’arrêt des extensions de grandes surfaces puis, dans le huis­clos des commissions, déroulent le tapis rouge à des projets pharaoniques ! D’ailleurs, les deux élus de la mairie ont voté pour ce projet au mépris des commerces de proximité. Mais cette fois, la transparence et la mobilisation ont payé. C’est une première étape. Nous restons vigilants en cas de recours. »

Le Journal Catalan avait rencontré Henri Quinta qui nous parlait pourtant d’un projet exemplaire qui devait créer de l’emploi sans atteindre négativement les commerces du centre ville. Voir notre article : http://www.le-journal-catalan.com/perpignan-henri-quinta-a-trouve-55-me-dinvestissement-patio-comteroux/28408 et notre interview vidéo :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.