Nom de la région : «Occitanie-Catalogne» est un leurre d’après le CDC

Région Languedoc-Roussillon

Convergence Démocratique de Catalogne nous communique sa position sur le nom de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées sous le titre « Nom de la région : «Occitanie-Catalogne» est un leurre » avec prière d’insérer :

« Pour définir le nom de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, une liste issue d’une consultation populaire sera soumise à notre choix à partir du 18 d’avril. L’institution régionale, à l’initiative de cette démarche, approuvera le nouveau nom le 24 juin et le transmettra au Conseil des ministres, préalablement à un décret du Conseil d’Etat, avant le 1er octobre. Convergence Démocratique de Catalogne avertit des leurres qui jalonnent le débat. En effet, la dénomination «Occitanie – Catalogne», historiquement parfaite et rigoureusement juste, serait trop vraie, trop pertinente. Elle ne pourra pas exister, car la République est ennemie des racines territoriales sauf pour la Bretagne et la Corse. Elle choisira un nom cosmétique ou géographique, sans saveur, de type «Pyrénées-Méditerranée» ou «Languedoc-Pyrénées». Le pire seraient les formules «Sud de France», vue de Paris et répondant à l’acronyme «SDF», ou «Bas-de-France», en écho à «Hauts-de-France», choisi en Nord-Pas de Calais-Picardie.

En réalité, sans la Catalogne du Nord, la nouvelle région mériterait de porter son nom en seulement trois syllabes qui claquent, celui de «Languedoc», unissant Toulouse et Montpellier. Mais l’appendice catalan complique les choix car il impose une dénomination composée, pénalisante en termes de marketing. En définitive, ce débat reste éloigné de nos urgences économiques, sociales et identitaires. Le re-développement du Pays Catalan ne dépend pas des séances de naming, mais bien davantage des stratégies que nous saurons mettre en place. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.