Né de souche Catalane, Guy Naudo pionnier « du Val d’Argent » fête ses 90 ans.

12 janvier 1926, 12 janvier 2016 = 90 ans sépare ses deux dates, 90 ans que vient de fêter Guy Naudo, un homme au service de tous dans la petite vallée alsacienne nommée « le Val d’Argent », plus précisément dans le petit village de Lièpvre. Guy Naudo, est né à Paris le 12 janvier 1926, fils de Lucien, né à Saint Génis des Fontaines et de Georgette née à Saint Estève. Son père, Officier d’Infanterie Coloniale est en fonction à Paris, il fréquente le lycée Voltaire, après quelques années passées dans la capitale, il doit suivre ses parents pour une nouvelle affectation au Sénégal. S’ensuit une nouvelle affectation à Perpignan, où Guy est en classe de 6ème avant de repartir pour le Vietnam. Il poursuit ses études de la 4ème aux études supérieures en Asie où son père dirige un bataillon d’infanterie. Après des études de médecine à Hanoï, jusqu’au coup de force des Japonais en mars 1945, il rejoint la France en 1946 pour effectuer son service militaire au Val de Grâce de 1951 à 1952. Affectation à Berlin à l’Hôpital central, comme médecin auxiliaire, il est adjoint de cet hôpital et médecin de la gendarmerie et de la base aérienne Française. Il fait la connaissance de Jacqueline Wetzel, fille du commandant de la base qui est originaire de Sainte Marie aux Mines. En 1953, départ prévu pour la Côte d’Ivoire, il se rend dans le Val d’Argent pour rencontrer sa belle famille, il prend provisoirement ses fonctions de médecin pour effectuer un remplacement dans la commune de Lièpvre, qu’il ne quittera plus. Trois enfants sont nés de cette union, Michel, Christine et Catherine. Il devient maire de sa commune sans l’avoir voulu, avec son premier mandat surgit les grosses entreprises : Les cuisines Schmidt, l’atelier de tissage Bloch. En 1965, il est élu Conseiller Général et avec son ami André Klein, ils se concentrent à l’industrialisation du Haut-Rhin. Des entreprises sortent dans des espaces industriels du Val d’Argent comme Burger, Hartmann, Diadermine avec de nombreuses créations d’emplois. Premier vice-président au Conseil Général et Conseiller Régional, ils prendront en charge le transport collectif avec Hubert Haenel, et feront la promotion du TER. Guy Naudo est à l’origine de la construction de la route des crêtes entre le col du Bonhomme et les Bagenelles, de celle de Lièpvre vers le Schaentzel. Il a créé la société d’histoire de Lièpvre, et fut président de la Maison d’Alsace à Paris. Le 28 mars 1976, Valérie Giscard d’Estaing, inaugure le tunnel autoroutier de Sainte Marie aux Mines. Guy Naudo est à l’origine de la télé locale par câble en faisant installer à Aubure un émetteur obtenu par un contrat de pays délivré par l’Etat. En 1990, il cesse son activité de médecin, il prend congé de ses mandats locaux et régionaux en 1998. En 2000, il a eu la douleur de perdre son épouse, qui l’avait secondé dans sa fonction de médecin, mais il a le bonheur d’avoir cinq petits enfants. Le nonagénaire a été honoré par la Municipalité de Lièpvre, il a reçu des mains du maire Pierrot Hestin et de ses adjoints la médaille d’honneur de la commune. Guy Naudo, avait comme attache, le petit village de Les Cluses, il se rendait dans la maison de sa grand-mère qui détenait un café et un poste d’essence, ainsi que des vignes près de la rivière à proximité d’un pont (aujourd’hui, un lotissement a remplacé les vignes). Il venait se ressourcer à Les Cluses après chaque départ que ce soit du Sénégal, d’Indochine, de la Syrie et du Liban. Son grand-père maternel fut victime d’un accident sur le chemin des douaniers, lors d’un jour de forte tramontane, le vent s’étant engouffré dans sa cape de douanier, il a chuté du haut d’une falaise à Cerbère. L’accident de son grand-père douanier entraine l’admission de son père, orphelin, à l’école des enfants de troupe. Il accèdera au grade d’Officier après son passage à l’Ecole Militaire de Saint Maixent. Décoré de l’Ordre National du Mérite et de la Légion d’honneur, le docteur Guy Naudo a été le pionner et une grande figure du Val d’Argent, dans cette petite vallée Alsacienne.

28 Mars 1976,Valérie Giscard d'Estaing inauguration du tunnel auto-routier à St Marie aux Mines
28 Mars 1976,Valérie Giscard d’Estaing inauguration du tunnel auto-routier à St Marie aux Mines
Ecole de St Cyr, Guy Naudo, à sa droite le docteur Vaucourt, médecin Colonel associé.
Ecole de St Cyr, Guy Naudo, à sa droite le docteur Vaucourt, médecin Colonel associé.
Guy Naudo entouré de sa famille
Guy Naudo entouré de sa famille

 

1 commentaire

  1. Le Docteur Guy Naudo a été notre médecin de famille qui nous a suivi pendant de longues années à Sainte Croix aux Mines.(Haut-Rhin) Il a été le fer de lance pour cette vallée Alsacienne qui risquait de mourir après que l’ industrialisation du textile avait été prospère. De nombreux projets sont sortis de terre grâce à lui. C’est un homme de grande valeur, il mérite cet article que j’ai rédigé avec son concours pour obtenir quelques photos et renseignements précis. Merci Mr Naudo pour votre dévouement exemplaire pour relancer l’économie de la vallée du « Val d’Argent ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.