Mouvement d’union syndicale Alliance Police Nationale CFE-CGC et Unité SGP Police – FO pour dénoncer la tragédie des suicides chez les Policiers

Ils sont venus nombreux à l'appel de l'inter syndicale

Vendredi 19 avril 2019, c’est devant le parvis du Commissariat de Police de Perpignan que l’Inter syndicale des syndicats Alliance Police Nationale – CFE-CGC et Unité SGP Police – FO avait souhaité rassembler les Policiers Nationaux des divers services en respectant une minute de silence. À noter la présence de Policier Municipaux, solidaire du mouvement. Le discours de Franck Rovira pour Alliance secrétaire Départemental a été de rappeler «Face à l’hécatombe qui décime les rangs et la tragédie qui se joue dans la Police Nationale, dans le cadre d’un mouvement d’union syndicale, nous avons sollicité à l’ensemble des Policiers et personnels du Ministère de l’Intérieur ainsi qu’au Perthus de se mobiliser de 11h30 à 12h. À ce jour, ce sont 29 collègues qui ont mis fin à leurs jours. Énumérant au fur et à mesure les initiales des collègues concernés et leurs lieux d’affectation. Chacun sait que la cause du suicide est plurifactorielle, on ne peut résumer les causes du suicide qu’à la seule sphère du privé. De relever les principaux arguments du difficile métier de policier, et d’espérer convaincre l’administration de la nécessité de mettre tous les moyens dans la prévention primaire pour lutter contre ce fléau et l’administration devant ses responsabilités et obligations en sa qualité d’employeur». Le discours Franck Bouchot d’Unité SGP Police, secrétaire départemental se situait dans la même direction appelant à une minute de silence.

Discours de Franck Rovira Alliance PN 66
Discours de Franck Bouchot Unité Police-SGP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.