Martin Fourcade se dévoile dans « Un dernier tour de piste », récit de la dernière saison de sa carrière

Après le succès de son premier livre « Mon rêve d’or et de neige » paru en 2018, vendu à plus 60 000 exemplaires et édité en 4 langues – russe, norvégien, tchèque et allemand – Martin Fourcade, le biathlète néo-retraité de 32 ans publie son deuxième ouvrage, « Un dernier tour de piste » aux éditions Marabout, dont la sortie est prévue le 30 septembre. Un journal de bord touchant et sincère, un témoignage de ce qui deviendra la dernière saison de sa carrière, une thérapie pour poser les mots sur ses émotions après « le calvaire » qu’il a vécu l’an passé : « Je ne savais pas ce que j’allais vivre et donc raconter, une renaissance ou un enterrement ».

Car, après son triomphe aux Jeux olympiques de 2018 (trois médailles d’or), Martin Fourcade peine à retrouver ses sensations au point qu’il se demande s’il n’a pas perdu la flamme et les qualités mentales et physiques qui ont fait de lui le plus grand biathlète de l’histoire. Il entame alors une opération de reconquête avec une immense détermination, qu’il raconte dans cet ouvrage rédigé au jour le jour, encouragé et épaulé dans la rédaction par son ami Jean Issartel* : du premier jour de compétition de présaison jusqu’au franchissement de l’ultime ligne d’arrivée dix ans jour pour jour après sa première victoire, épilogue d’une saison haletante bouleversée par la crise sanitaire et point final d’une carrière en or.

Si, dans son premier livre, Martin revient sur ses origines, les grands moments de sa carrière et raconte sans fard ses ambitions, ce deuxième ouvrage est plus personnel. Martin se met à nu, se confie pleinement sur ses craintes, le goût de la victoire retrouvé, l’adversité, partage sa réflexion autour de sa fin de carrière, avec cette sincérité et cette humilité qui l’ont toujours caractérisées.

On y découvre l’homme, le père derrière le champion et l’ami qui a à cœur de transmettre le flambeau à ses coéquipiers et adversaires.

« Un dernier tour de piste » est pour Martin Fourcade un moyen de continuer à partager son expérience et ses émotions avec le public, à qui il n’a pas encore pu dire au revoir, pour préserver ce lien qui lui est cher. Un livre aussi pour se souvenir de ces ultimes moments dans la peau d’un champion, « ces instants magiques que j’ai eu la chance de vivre, jusqu’au bout de mon dernier tour de piste. Qui vint clore la saison la plus folle de ma carrière. »

*Co-auteur des deux livres de Martin, Jean Issartel est un ancien journaliste et notamment rédacteur en chef à l’Equipe Magazine

Oksana Pinchuk, une jeune fan russe à l’illustration

L’histoire est belle et témoigne de l’attachement de Martin pour ses fans. Les nombreux dessins, confondants de réalisme, qui illustrent le livre sont ceux d’Oksana Pinchuk, une jeune et talentueuse russe de 14 ans. Passionnée de biathlon, elle postait régulièrement sur les réseaux sociaux des dessins de son athlète préféré : Martin. Tombé dessus par hasard, Martin a tout de suite eu l’idée de l’associer à ce nouveau livre.
Le talent de la jeune Oksana est à découvrir sur Instagram (@fall_biathen)

À propos de Martin Fourcade

Originaire des Pyrénées Orientales, le biathlète Martin Fourcade possède, à 32 ans, le plus beau palmarès du sport français : quintuple champion olympique – ce qui fait de lui l’athlète français le plus médaillé aux Jeux olympiques, toutes disciplines confondues – septuple détenteur du gros globe de cristal attribué au vainqueur du classement général de la Coupe du Monde, il a remporté 11 titres de champion du monde individuel et cumule 83 victoires individuelles en Coupe du Monde.

Il a mis un terme à sa carrière sportive en mars 2020 et se consacre désormais à ses multiples activités dont la présidence de la commission des athlètes des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

  • Auteurs : Martin Fourcade en collaboration avec Jean Issartel
  • Prix : 19,90 €
  • Pages : 216
  • Sortie prévue le 30 septembre 2020 en librairie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.