Manifestation des retraités place Arago à Perpignan

Top départ de la manifestation des retraités .JPG

Mercredi 31 mars 2021 à 10 h 00, à l’appel de l’intersyndicale des sept principales organisations syndicales et des associations, les retraités étaient sollicités pour manifester et revendiquer la revalorisation mensuelle et immédiate des pensions à 100 €, l’accès à la santé pour toutes et tous, l’arrêt de la destruction des services publics, la dotation de moyens humains et financiers, et la prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % dans le cadre du régime maladie de la Sécurité sociale. Ce qui équivaut à un plan de relance du pouvoir d’achat, des moyens pour la santé, des emplois pour les jeunes et stopper la privatisation de l’énergie et la casse des services publics. Certes, La Codiv est en partie responsable du peu de mobilisation, les risques sanitaires étant en augmentations, la prudence était de mise. Prise de parole et lecture des revendications au micro a été faite par Michel Chabasse de la CGT, et départ de la manifestation en direction du quai Sadi-Carnot. À noter, qu’un arrêt était programmé au 11 rue du marché de gros pour remettre les doléances la permanence de M. Romain Grau, Député de la République en Marche.

Michel Chabasse fait lecture des revendications de l’intersyndicale.JPG
Il porte haut une des revendications demandées.JPG
Présence de J-R Pagniez, délégué adjoint Occitanie de la section retraité Alliance Police Nationale, chargé du Languedoc-Roussillon CFE-CGC et H. Oriol, adhérent retraité.JPG
Une partie des manifestants de la CGT 66.JPG
Des membres de FO 66.JPG
Le défilé va pouvoir démarrer en musique avec la voiture ouvreuse.JPG

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.