L’UDAF 66 en désaccord avec la suppression de réduction des droits de succession pour les familles nombreuses

ludaf-66-desaccord-suppression-de-reduction-droits-de-succession-famille-nombreuses

L’UDAF 66 s’oppose à la suppression de la réduction des droits de succession pour charge de famille de 3 enfants et plus, dans le cadre du projet de Loi de Finances 2017.

Jusqu’à présent, les héritiers supportant des charges de famille à partir du 3ème enfant pouvaient diminuer leurs droits de succession de 610 euros par enfant. Pour l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et l’Union Départementale des Associations Familiales des P-O (UDAF 66), la suppression de cet abattement serait choquante car les « héritiers » peuvent avoir des revenus modestes et, par définition, des charges familiales lourdes. Cette nouvelle mesure s’ajoute à toutes celles qui frappent les familles nombreuses : réduction des allocations familiales, plafonnements du quotient familial, fin des tarifs réduits dans les cantines scolaires, fiscalisation des majorations de pension. L’UDAF 66 conteste donc cette nouvelle atteinte qui est injuste et demande aux parlementaires des P-O de la rejeter.

www.udaf66.fr

Abonnez-vous gratuitement au site :

[wysija_form id= »1″]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.