Louis Aliot répond à Clotilde Ripoull

Louis Aliot utilise sin droit de réponse suite aux propos de Mme Clotilde Ripoull, Le journal catalan web du 9/04/16 http://www.le-journal-catalan.com/visa-massacre-clotilde-ripoull/28210

Voir le communique de Clotilde Ripoull ici : http://www.le-journal-catalan.com/visa-massacre-clotilde-ripoull/28210

« Mme Ripoull, en grande donneuse de leçons, continue de critiquer l’opposition perpignanaise sans même connaître le travail effectué par celle-ci.

Je me rallie cependant à elle sur le fait que je n’aurais jamais osé, ni même envisagé, m’attaquer aussi frontalement aux piliers de la culture perpignanaise dont le festival Visa pour l’image fait évidemment partie.

Comprenant la frustration qui est la sienne de ne plus siéger en tant qu’élue au conseil municipal de la ville, je l’invite chaleureusement à venir assister aux débats publics à la mairie et à l’agglomération pour constater le travail de l’opposition bleu marine.

Opposition composée de douze élus suite au résultat de l’élection municipale de 2014 à laquelle Madame Ripouill n’a pas su conquérir suffisamment d’électeurs pour franchir la barre du second tour.

A trop jouer cavalier seul, Mme Ripouill en perd toute crédibilité et méprise, au même titre que Jean-Marc Pujol, près de 45 % de l’électorat perpignanais ayant portés leurs suffrages sur ma liste. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.