L’hôpital de Thuir, premier établissement de santé à obtenir le label Égalité

cinquieme-journee-en-faveur-de-legalite-professionnelle-a-lhopital-de-thuir

Au terme d’une procédure de près de 8 mois, après un audit réalisé en juillet 2017 par l’AFNOR et une audition devant la commission du label égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, le Centre Hospitalier de Thuir vient d’obtenir le label Égalité Professionnelle. C’est le premier établissement de santé en France à obtenir ce label, une reconnaissance des valeurs que porte l’ensemble des professionnels de l’établissement et du travail quotidien engagé depuis plus de cinq ans.

« Je suis vraiment fier et heureux que notre établissement ait pu obtenir le label égalité. Il est la traduction d’un engagement collectif de l’établissement et de l’ensemble des professionnels qui y travaillent. » détaille Philippe Banyols, Directeur du Centre Hospitalier de Thuir. Et cet engagement s’est matérialisé par de nombreuses actions menées ces cinq dernières années dont notamment le film des vœux 2018 réalisé sur ce thème.

Pourquoi développer une politique en faveur de l’égalité professionnelle à l’hôpital ?
« A l’origine, c’est ma collaboratrice, Sophie Barre, qui m’a incité à m’intéresser à la question de l’égalité professionnelle et en particulier à l’hôpital. Parce que nous avions des statuts, ceux de la fonction publique hospitalière, je pensais que nous étions tous égaux. Mais dès la première année, dès la première analyse, nous avons été convaincus qu’il fallait agir parce qu’il existait des inégalités » complète Philippe Banyols. « Traiter du sujet de l’égalité professionnelle femmes hommes dans les structures de soins n’est pas toujours consensuel mais est éminemment fédérateur. Il est en effet porteur de valeurs fortes, l’égalité et le respect, qui sont aussi des fondements du service public hospitalier. En ce sens, il s’adresse à tous, hommes et femmes. Traiter des conditions d’égalité professionnelle femmes hommes et du respect des droits des femmes doit être une politique en faveur de tous les agents hospitaliers, quel que soit leur sexe. » conlue-t-il.

Quelles actions ont été développées ?
Au cours des cinq dernières années, le Centre Hospitalier de Thuir s’est progressivement approprié les outils et a structuré une démarche. Tout d’abord en nommant une référente égalité qui pilote un groupe de travail. Puis, en s’engageant sur un plan d’actions ambitieux pluri-annuel au travers de la charte égalité qu’il a adopté en 2015. Enfin, en organisant chaque année une journée de réflexion qui est l’occasion de faire un bilan des actions mises en œuvre au cours de l’année précédente mais également de réfléchir aux actions à mener pour l’année qui vient. Et l’établissement s’engage ! En 2017 Sophie Barre, directrice adjointe et référente de la démarche égalité a dévoilé la campagne de communication réalisée dans le cadre de la lutte contre le sexisme. Elle précise que « Ce logo a été diffusé dans toutes les unités de soins, les services administratifs, logistiques et techniques sous la forme d’affiches, d’autocollants ou de pins. Il a été floqué sur les tenues de soins pour les professionnels qui le souhaitaient. Cette campagne a permis d’affirmer que le sexisme doit être considéré comme une agression et s’adresse à tous les professionnels et à tous les patients de l’établissement. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.