Lettre ouverte des salariés de la Maison de l’emploi et de l’entreprise de Perpignan au le Président de la République

Touchez pas aux outils de l’emploi

Monsieur le Président de la République,

Vous avez été élu par 51,64 % des suffrages exprimés sur vos 60 engagements pour la France dont les engagements 33, 34 et 35… Pour combattre le chômage.

La Maison de l’emploi et de l’entreprise de Perpignan (MD2E) s’est mobilisée aux côtés de l’État et des Services Publics de l’emploi pour développer une stratégie territoriale partagée, accompagner les mutations économiques sur le territoire, contribuer au développement de l’emploi local et réduire les obstacles culturels ou sociaux à l’accès à l’emploi.

Le 5 novembre dernier nous apprenons que vos services ferment définitivement la MD2E au 31/12/2014.

Au-delà du licenciement soudain et incompréhensible de 13 salariés et la manière dont il est géré, nous regrettons la destruction de cet outil utilisé annuellement par plus de 18 000 chercheurs d’emploi, créateurs et dirigeants d’entreprises, lycéens, étudiants, organismes de formation…

Sachez Monsieur le Président que nous regrettons fortement que vos engagements de lutte contre le chômage se traduisent par la suppression d’outils qui œuvrent à l’insertion des demandeurs d’emploi et au développement économique sur les territoires.

Monsieur le Président de la république, si vous souhaitez vraiment réduire le chômage, ne laissez pas vos actes prouver le contraire !

Ex salariés œuvrant pour la baisse du chômage,
futurs chômeurs,
mais néanmoins toujours électeurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.