Le trio « Asahi » en concert le 28 août à Banyuls

Du 26 au 28 août François Ragot accueille dans la région trois de ses amis japonais. Deux sont musiciens et l’accompagnent lors de ses tournées au Japon, le troisième est le chef sommelier du prestigieux restaurant Manami de Tokyo. Rendez-vous à l’Église Saint Jean-Baptiste de Banyuls à 18h30.

Rieko Matsunaga, Piano Susumu Okajima, Violon François Ragot, Violoncelle

Programme

  • G.Cassado: Requiebros pour violoncelle et piano
  • G. Faure: Élégie pour violoncelle et piano
  • C. Saint-Saëns: Allegro appassionato pour violoncelle et piano
  • N. Paganini: « I Palpiti » op. 13 pour violon et piano.

Pause

  • F. Mendelssohn:Trio en ré mineur op.39 pour violon, violoncelle et piano
  • 1- Molto allegro ed agitato 2- Andante con moto tranquillo
  • 3- Scherzo : leggiero e vivace 4- Finale : allegro assai appassionato

Organisation

Orchestre Symphonique de Canet en Roussillon Méditerranée avec l’aide de l’association des « Amis de Mare Nostrum Musicae » et le soutien de la Ville de Banyuls sur Mer.

Entrées

Tarif normal : 15€ Retraités, couples, groupes: 12€

Membres des associations partenaires : 10€ Mineurs et demandeurs d’emploi : gratuit.

Les musiciens

Rieko Matsunaga

Rieko Matsunaga a commencé des études musicales dès la petite enfance et s’est très vite passionnée par la musique de chambre. Ayant obtenu brillamment son diplôme du « Tokyo College of Music », elle entre à l’École Normale de Musique de Paris où elle obtient le diplôme supérieur de concertiste de musique de chambre dans la classe de Nina Patarcec. Elle obtient également le Prix d’accompagnement au piano dans la classe de Claude Collet au Conservatoire Maurice Ravel de la Ville de Paris. Depuis, elle donne de nombreux concerts en Europe et au Japon où elle enseigne à l’Université de Seitoku.

Susumu Okajima

Originaire de Sapporo au Japon, il a commencé le violon à 3 ans et a bénéficié de l’enseignement de maîtres tels que Masao et Tsuneko Araya au Conservatoire de sa ville natale et Isako Shinozaki à Tokyo. Depuis 1991, il étudie régulièrement avec des violonistes de renommée internationale tels que Rodney Friend au Royal College of Music de Londres et Ivry Gitlis à Paris.

Il vit à Londres où il est chirurgien et directeur médical de la « Central Japanese Clinic ». Depuis la fin de ses études musicales, il entretient sa pratique au plus haut niveau et organise son temps pour jouer régulièrement en concert au Japon, en France, en Angleterre, en Espagne et en Allemagne. Son répertoire s’étend du début des romantiques aux avant-gardes. Son violon est un 1817 Lorenzo Ventapane de Naples.

François Ragot

Les récompenses qu’il a obtenues au Conservatoire de Perpignan ont permis à François Ragot de poursuivre ses études musicales à Paris avec de grands maîtres du violoncelle tels que Jean Huchot (Opéra de Paris) et Philippe Müller (Professeur au C.N.S.M. de Paris).

Il se perfectionne ensuite au Royal Collège of Music de Londres dans la classe de Christopher Bunting qui fut élève de Pau Casals. Il remportera le « Post Graduate Diploma » et le « Ivor James Prize ».

Installé en Catalogne, François Ragot a été régulièrement invité à se produire avec de nombreuses formations sur les cinq continents. Il est un des fondateurs du collectif « Mare Nostrum Musicae » qu’il anime depuis sa création en 1995. Il a été co-fondateur et directeur artistique pendant quatre ans du Festival «Automne Musical en Vallespir» et directeur artistique du Festival  » Tierra Baja  » en Aragon. Il dirige actuellement l’Orchestre Symphonique de Canet en Roussillon Méditerranée et il enseigne à l’École de Musique de Saint Cyprien et au Conservatoire Isaac Albéniz de Girona.

Le trio « Asahi »

Fidèles à leur amitié née au début des années 90, au Royal College of Music de Londres, Susumu Okajima et François Ragot, jouent régulièrement ensemble en France, en Angleterre et au Japon. C’est lors d’une de leurs tournées au Japon en 2014, qu’ils ont commencé une collaboration avec Rieko Matsunaga, pianiste talentueuse qui a fait ses études supérieures à Paris de 2003 à 2007. L’opportunité pour eux d’aborder le riche répertoire du trio avec piano.

Le concert de Banyuls-sur-Mer

D’où vient l’idée de réunir le trio pour un concert à Banyuls sur Mer? Quatre raisons à cela: la musique, l’amitié, les attaches avec la France et un de ses corollaires, l’intérêt pour le vin…

Le vin, parce que le sommelier et consultant en vin Sho Kondo est le mari de Rieko Matsunaga. Originaire de Saporro, il a fait ses armes dans le très réputé, et étoilé, restaurant « Laurent » sur les Champs Élysées. Actuellement chef sommelier du Minami de Tokyo, il a en charge une cave de plus de 30 000 bouteilles. Il a souhaité mettre à profit leur voyage en France pour visiter avec son épouse une région qu’il ne connaît pas et dont François Ragot lui vante depuis des années la beauté… et la production vinicole. C’est finalement l’intérêt de la Ville de Banyuls sur Mer à la fois pour la viticulture et pour la musique classique qui a donné l’idée à François Ragot de proposer d’organiser un concert en ce lieu. Susumu Okajima viendra spécialement de Londres pour compléter le trio.

Et Sho Kondo aura l’occasion pendant les répétitions des musiciens de s’intéresser aux crus locaux.

Les organisateurs

L’Orchestre Symphonique de Canet en Roussillon Méditerranée, qui en 2015 a accueilli Susumu Okajima comme soliste sous la direction de François Ragot, sera l’organisateur de cette rencontre avec l’aide de l’association des Amis de Mare Nostrum Musicae.

La Ville de Banyuls sur Mer fera appel à la société Delmas Musique pour mettre à disposition de Rieko Matsunaga un piano à la hauteur de son talent et participera activement à l’organisation des rencontres entre Sho Kondo et les producteurs locaux.

INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR GRATUITEMENT LE JOURNAL CATALAN :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.