La ligne du TGV ne passera pas par Perpignan ?

Debout les P-O – Debout La France 66 réagit à la diffusion du projet de tracé de la future ligne TGV dans la plaine du Roussillon, et notamment au risque de contournement de Perpignan.

Sébastien Ménard, le Secrétaire Départemental de Debout les P-O – DLF66 nous communique sous le titre « Tracé de la ligne TGV, évitons l’énorme gâchis » avec prière d’insérer :

La très active association Protection et Maintien du Cadre de Vie (PMCV) alerte de nouveau les habitants et les collectivités territoriales sur les dangers et surtout l’inutilité du tracé de la future ligne TGV qui doit être validé par le Secrétaire d’État chargé des Transports dans les prochains jours.

le-tgv-ne-passera-pas-pas-perpignan

Le projet qui est proposé au Secrétaire d’Etat prévoit de contourner la ville de Perpignan, et évite donc la gare du « Centre del mon », pour relier Rivesaltes au nord au Soler au Sud. Pire, dans cette dernière version du projet, il n’y aurait aucune nouvelle gare, que ce soit au Soler ou à Rivesaltes. Autant dire que les TGV qui emprunteront cette ligne de contournement ne s’arrêteront plus : ils ne feront que traverser les Pyrénées-Orientales du nord au sud.

Le risque de ne voir que très peu de trains s’arrêter à Perpignan est réel !

Ce tracé coûterait 650 millions d’euros pour un gain de 7 minutes sur un voyage Amsterdam – Barcelone ! En pleine période d’austérité et de réduction des budgets, c’est incompréhensible.

Debout les P-O. s’oppose au projet de contournement de Perpignan et soutien le tracé alternatif de l’association PMCV ! Nous demandons à tous nos parlementaires d’intervenir auprès du Gouvernement pour éviter un énorme gâchis.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.