Le festival Off à la Caisse d’Epargne : Maxime Crozet dans le regard d’Anny Duperey

En marge du festival international du photojournalisme, Visa pour l’image, le festival Off bat son plein à Perpignan. Ce sont 83 expositions, issus de photographes amateurs, qui balayent le monde entier (Inde, Ghana, Mexique…). Son exposition est à découvrir, jusqu’au 14 septembre 2019 à la Caisse d’Épargne, 1 boulevard Wilson.

La marraine Anny Duperey expose des morceaux de vie, des souvenirs personnels à travers lesquels elle  se dévoile tout en pudeur à travers des photographies qu’elle présente au festival OFF 2019, à la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales et au siège de L’Indépendant.

Lors de son séjour Anny Duperey a eu l’occasion jeudi 5 septembre  de découvrir les magnifiques photographies  de l’exposition de Maxime Crozet « Xinjiang, identité en sursis », visibles au siège perpignanais de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, partenaire du festival Off.

Maxime Crozet est technicien dans l’audiovisuel et sa passion est la photographie. Il a l’honneur cette année de pouvoir exposer son travail à la Caisse d’Épargne de Perpignan. Ces photographies sont axées sur des portraits, ses rencontres et des scènes de vie qu’il a vécu dans en Chine du Nord. Car pour lui la photographie est un moyen par excellence de partage.

INSCRIVEZ-VOUS POUR RECEVOIR GRATUITEMENT LE JOURNAL CATALAN :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.