L’avenir du train primeur en question…

L'avenir du train primeur en question...

Ce 17 mai à l’initiative de la Ministre du Transport Élisabeth Borne s’est tenue une réunion sur l’avenir du train fret Perpignan – Rungis. Cette réunion réunissait, pour la première fois, l’ensemble des acteurs concernés par le devenir du Train Primeur.

La Ministre a tenu à informer le député Romain Grau des décisions qui ont été prises ce jour. Tout d’abord la Ministre a demandé Fret SNCF de maintenir, malgré la vétusté des wagons frigorifiques, la ligne jusqu’à la fin de l’année, et de renoncer à sa décision de supprimer la ligne à compter de fin juin comme initialement prévue.

Ce temps sera utilisé par l’ensemble des acteurs de cette ligne afin de trouver une solution pérenne pour cette ligne essentielle entre Perpignan et Rungis et pour l’économie de notre territoire.

L’ensemble des intervenants ont unanimement décidé de s’engager à élaborer ensemble une solution ferroviaire pérenne. Pour se faire et jusqu’à la fin de l’année une réunion mensuelle, à l’initiative de la Ministre des Transports, se tiendra chaque mois.

Aujourd’hui le travail continue. Romain Grau rencontrera les différents acteurs dans les semaines à venir pour continuer ce travail.

L'avenir du train primeur en question...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.