L’association « Tissons la Création 66 » tire sa révérence en défilé

lassociation-tissons-la-creation-66-tire-sa-reverence-en-defile

C’est la dernière séance, ce 20 octobre, pour cette association caritative de Perpignan qui récupérait, créait et vendait des habits aux plus modestes depuis 2009.

Faute de repreneur, « Tissons la Création 66 » cesse son activité. En dix ans, ses 70 bénévoles ont recyclé et conçu près de 50 000 vêtements ! Le défilé d’adieu se déroulera le vendredi 20 octobre au Couvent des Minimes (12 Rue Louis Bausil – Perpinan) à 20 heures 30.

L’entrée est libre et gratuite.
Comme à leurs habitudes, une trentaine de mannequins bénévoles, de tout âge et de toute taille, défileront avec des vêtements sortis tout droit de l’imagination de la couturière Monique Desplas (l’unique salariée de l’association), à partir des tissus déposés par les habitants à l’association.

La boutique (27, boulevard Aristide Briand) tirera définitivement le rideau à la mi-décembre, après près de dix ans d’une aventure humaine.

Créé en janvier 2009 par deux retraités et néo-catalans, Christian et Elisabeth Guerlavais, « Tissons la création 66 » a eu pour ambition de retisser du lien social dans une société de plus en plus morcelée.

« Nous avons cherché à donner une lueur d’espoir aux personnes les plus défavorisées de notre société, celles que la vie a laissées sur le bord du chemin, celles qui n’ont pas eu de chance, celles qui ont été touchées par la maladie, un accident ou la vieillesse, explique Christian Guerlavais. Être bien habillé, c’est être comme les autres et cela aide à rester digne. »

« Nous apportions le plus grand soin dans la sélection des vêtements que nous proposions à la vente. Nous ne donnions que des choses que nous-mêmes nous aurions pu porter, poursuit son épouse, Elisabeth, qui était en charge du tri. Nous avons toujours eu le plus profond respect pour nos bénéficiaires. »

En fonction des demandes, une équipe de couturières bénévoles pouvaient concevoir des pièces sur-mesure, notamment pour les personnes malades aux besoins spécifiques (poche urinaire, impossibilité d’attacher des boutons, etc.) et aux personnes qui ne répondaient pas aux standards de la mode (surpoids, malformation, amputation).

Une modeste participation, allant de 50 centimes à 10 euros, était demandée en contrepartie, mais sans demande de justificatif de ressources.

Solidement ancré dans le territoire perpignanais, « Tissons la Création 66 » participait aussi à la vie du territoire par :
– des défilés dans une quinzaine de maisons de retraite (Cabestany, Argelès, Elne, Prades, Canet, Saint-Cyprien, Espira, Le Soler, etc.) afin de faire participer les résidents et de leur proposer des vêtements via une boutique mobile.
– l’accueil de stagiaires, CAP couture, du Lycée Maillol de Perpignan, mais aussi des personnes en demande de réinsertion via l’ANPE, ou des personnes handicapées.
– la création d’un atelier de couture de personnes âgées, appelées les « cousettes » et « décousettes », à Espira de l’Agly.
– un partenariat avec l’atelier de réinsertion par la couture, Dreceres, à qui l’association fournissait tissus et mercerie.

L’ensemble de l’équipe tient à remercier tous ceux qui lui ont fait confiance pendant toutes ces années, en particulier le Conseil Général des Pyrénées-Orientales et la Ville de Perpignan, et bien sûr tous ses bénévoles et sa salariée sans qui rien n’aurait été possible.

« Tissons la Création 66 » vous attend nombreux ce 20 octobre !

CHIFFRES-CLÉS
70 bénévoles

Une trentaine de stagiaires accueillie
Près de 5 000 pièces de vêtements vendues par an
Des vêtements vendus en moyenne autour de 5€
90 défilés organisés depuis 2009.

lassociation-tissons-la-creation-66-tire-sa-reverence-en-defile

Laisser un commentaire