Lancement de la bibliothèque numérique patrimoniale de l’UPVD ESTUDI Perpinyà 1350

lancement-de-bibliotheque-numerique-patrimoniale-de-lupvd-estudi-perpinya-1350

ESTUDI-Perpinyà 1350 est la bibliothèque numérique patrimoniale de l’Université de Perpignan. Elle a pour objectif de diffuser et valoriser le patrimoine conservé par l’UPVD mais aussi de fonds conservés par d’autres institutions ou par des particuliers qui intéressent son histoire et ses axes de recherche.

Son nom renvoie au mot « étude » en catalan et à la dénomination catalane de l’université au Moyen Age : « Estudi major ». Quant à « Perpinyà 1350 », c’est un clin d’œil à la création de l’université en 1350. ESTUDI est le lien entre tradition et modernité, passé et futur. Par cette bibliothèque, l’UPVD joue pleinement son rôle de diffusion et partage de la connaissance et d’ouverture sur le monde.

ESTUDI propose le feuilletage et le téléchargement des manuscrits, imprimés, photographies, cartes organisés en collections : histoire de l’Université, Archives Charles Grando1 et langue catalane, fond mexicain. Pour les ouvrages imprimés où le traitement par reconnaissance de caractères a été possible, il permet de faire des recherches plein texte. ESTUDI est dotée d’un carnet hypothèses afin de développer la recherche et la médiation autour du corpus numérisé.

Cette bibliothèque numérique n’aurait pas pu voir le jour sans l’acquisition par l’UPVD d’un numériseur adapté aux documents fragiles et anciens qui permet une numérisation HD. ESTUDI a été construite par la bibliothèque universitaire et la direction des services informatiques de l’UPVD en utilisant un logiciel majoritaire dans les bibliothèques numériques universitaires.

ESTUDI est engagée du côté de l’open access : les documents appartenant au domaine public sont sous licence Public Domain Mark et les oeuvres sous droits placées sous creative commons. La bibliothèque numérique est présente sur les réseaux sociaux (twitter et facebook).

1- Fond Charles Grando (1889-1975)
Le fond Charles Grando est la perle des fonds spéciaux de la BU. Né et mort à Perpignan, écrivain et poète catalan, animateur et divulgateur infatigable de la culture catalane du Roussillon. Charles Grando fut surtout, durant plus de 40 ans, l’homme des jeux floraux du Roussillon et félibrige catalan. La BU possède ses archives et sa bibliothèque (coupures de presse, livres, photographies, lettres…), ensemble remarquable pour étudier la vie culturelle de la catalogne du Nord au XXe siècle. Ce fond d’une grande richesse a été acquis en 1977 par l’UPVD.

2- Fond mexicain
Le fond mexicain trouve son origine dans la création en 1974, au sein de l’institut d’études mexicaines de l’UPVD. Autour de cet institut a été constituée une bibliothèque de près de 6000 ouvrages que nous conservons aujourd’hui. C’est un fond très riche avec des livres du 19e siècle. Il y a aussi des boîtes d’archives comprenant des archives originales du mouvement des Cristeros, un mouvement paysan des années 1930. Nous y trouvons également un fond photographique sur Mexico qui est déjà en ligne sur ESTUDI : c’est le résultat d’une campagne photographique menée dans les années 1980 par les enseignants-chercheurs de l’université de Perpignan. Un témoignage intéressant proche du photo-journalisme. Le laboratoire CRESEM de l’UPVD a repris les missions de cet institut mexicain.

lancement-de-bibliotheque-numerique-patrimoniale-de-lupvd-estudi-perpinya-1350

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.